Les rencontres de la 15e journée du championnat national de Ligue 1 ont eu lieu, ce week-end avec la victoire des Buffles du Borgou sur les Panthères de Djougou et la débâcle de l’Association sportive du Port autonome de Cotonou (Aspac) face à la Jeunesse sportive de Pobè. Cette victoire permet aux Buffles de se maintenir au sommet du classement de la compétition.

Vainqueurs du derby septentrional de cette 15e journée du championnat national de Ligue 1, les Buffles du Borgou conservent la tête du classement avec 32 points +14. Invaincus depuis l’entame de ce championnat, ils ont réussi à confirmer leur hégémonie sur les Panthères de Djougou, 2e au classement avant cette rencontre.
Au cours de cette partie, les poulains de Bruno Goudjo ont tôt pris le devant des opérations en s’offrant la première occasion dès la 5e minute de jeu sur un corner mal négocié. Mais, c’est sans compter avec les Panthères qui disposent de la meilleure attaque du tournoi avec 17 réalisations. A la 13e minute, l'équipe des Panthères passe à l’offensive et rate de peu l’ouverture du score suite à une frappe mal cadrée d’Idrissou Saliou. Le jeu s'équilibre et les deux formations restent dans un scénario action-réaction. Fousséni Lazardi, le latéral droit des Buffles va multiplier ses centres sans arriver à inquiéter la défense des visiteurs.
Après la demi-heure de jeu, l’entraîneur des Buffles, Bruno Goudjo Adoula, est contraint de faire son premier remplacement suite à la sortie sur blessure de l'un de ses meilleurs éléments, Nasry Orou, qui cède sa place à Bawa Djalil. Le juge central renvoie les deux équipes aux vestiaires sur un score de zéro but partout.
A la reprise, Bruno Goudjo Adoula effectue son deuxième changement. Il fait remplacer Julien Agognon par Lekan Semboré à la 53e minute, tandis que le coach des Panthères Arafat Ouro-Goro fait rentrer Issiaka Idrissou en remplacement de Mabouhous Boukary. Le jeu restera équilibré jusqu’à l’ouverture du score à la 68e minute par Ariel Komi. Avec ce succès, les Buffles restent provisoirement au sommet de la Ligue 1 avant la prochaine journée contre les Dragons de l’Ouémé.
A la même heure, Avrankou Omnisports a été battu (0-1) par l’Ecole supérieure d’administration, d’économie, du journalisme et des métiers de l’audiovisuel au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, tandis qu’Energie Fc est venu à bout (1-0) d’Ayema au stade René Pleven de Cotonou. L’Association sportive Vallée Omnisports s’est débarrassée de la Jeunesse athlétique de Cotonou (1-0).

Les Portuaires surpris à Cotonou

Avant ce derby septentrional, l’Association sportive du Port autonome de Cotonou (Aspac) a été défaite (3-0) la veille, par la Jeunesse sportive de Pobè (Jsp), au stade René Pleven de Cotonou à la faveur du duel de positionnement entre les deux formations. Battus (0-2) par Tonnerre Football club de Bohicon lors de la journée précédente, l’Aspac, 4e, avec 23 points +4 n’a pas réussi à se relever. Les Portuaires devront attendre la 16e journée pour espérer se relancer face à l’Université polytechnique Obiang N’guéma Mbassogo (Upi-Onm).

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1387 fois