Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines

L’Association des usagers du réseau de téléphonie mobile au Bénin (Aur-Bénin) a organisé, mercredi 10 juillet dernier  à Bohicon, avec l’appui de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin), un atelier de sensibilisation des promoteurs de transport routier, des clients, des élus locaux et Osc sur la réglementation postale et les droits du consommateur au Bénin.

Le but de cet atelier est de sensibiliser les parties prenantes, notamment, les promoteurs de compagnies de transport en commun de voyageurs, leurs clients et les élus locaux sur la réglementation postale en vigueur et les droits du consommateur au Bénin.
Pour les organisateurs, cette association œuvre pour la promotion des intérêts des consommateurs notamment dans le domaine des communications électroniques et de la poste. C'est face aux enjeux actuels et futurs du secteur postal au Bénin que l’association a initié cette action citoyenne qui bénéficie de l'appui technique et financier de l'Arcep-Bénin, l'autorité de régulation de ce secteur.
A l’ouverture des travaux, Edouard Wallace, président de l’Aur-Bénin, justifie le choix de la ville de Bohicon par le fait qu’elle se trouve être la zone centre regroupant les départements du Zou et des Collines avec pour pôle d'intervention, la ville-carrefour. A l'en croire, la tenue de cet atelier fait suite à plusieurs constats dont le transport, l'acheminement et la distribution de colis par des promoteurs privés sans autorisation préalable de l'Arcep-Bénin. On note la méconnaissance par les acteurs des textes de loi régissant le secteur postal au Bénin et le faible taux de promoteurs privés agréés sur la kyrielle de transporteurs routiers offrant des services postaux informels au Bénin. Puis, la faible promotion des droits du consommateur dans le secteur. Une situation qu’il urge de corriger pour la réorganisation du secteur en tenant compte des nouveaux textes.
Face aux participants à cet atelier, Hervé C. Guèdègbé, secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin), est revenu sur le nouveau service disponible qu’est la portabilité des numéros. Il les a entretenus sur les avantages de ce droit de l’usager des mobiles qu’est la portabilité des numéros. Puis, il est revenu sur les exigences de la règlementation du secteur postal au Bénin.Il a également expliqué les démarches légales relatives à la fourniture des services postaux par les compagnies de transport.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 502 fois