Par Ariel GBAGUIDI (Stag.)

La question de la promotion de la liberté de religion dans le monde préoccupe, à plus d’un titre, les Etats-Unis d’Amérique. Dans ce cadre, l’ambassade de ce pays près le Bénin a initié, ce mercredi 17 juillet à Cotonou, une rencontre d’échanges et de partage avec les représentants des confessions religieuses. Ceci, afin de faire l’état des lieux de la promotion de la liberté de religion au Bénin et surtout,réfléchir à comment les Etats-Unis et le Bénin peuvent parvenir à donner l’exemple en la matière.

Les Etats-Unis d’Amérique tiennent, dur comme fer, à la liberté de religion. Raison pour laquelle ils ont instauré une rencontre mondiale annuelle (qui en est à sa deuxième édition cette année) dédiée à cette problématique. Une rencontre qui se déroule actuellement à Washington. Pour ne pas rester en marge de cet événement,l’ambassadrice des Usa près le Bénin, Patricia Mahoney, a initié une table ronde avec les leaders religieux du Bénin, hier, à Cotonou.
Placée sous le thème : « Célébrer notre engagement commun à protéger la liberté religieuse », cette séance d’échanges permet aux participants d’évoquer plusieurs sujets d’intérêt tels que la contribution des communautés religieuses à la création d’opportunités économiques, la défense des droits de l’homme, la stabilité politique, la promotion de la paix, pour ne citer que ceux-là. Ces assises permettront donc à la diplomate américaine de s’imprégner de l’expérience béninoise en matière de liberté de religion et surtout,de voir comment les Usa et le Bénin pourraient coopérer afin de promouvoir cela à travers le monde entier.
Et si les Etats-Unis d’Amérique ont voulu associer le Bénin à cette noble cause, c’est justement parce que le pays a une bonne réputation en termes de liberté de réligion. A en croire Patricia Mahoney, au Bénin, tout le monde s’apprécie, cohabite et collabore malgré les différences religieuses. Emerveillée par cette diversité rare, la diplomate souligne que le Bénin est « un modèle pour les autres pays de la région et du monde ». Patricia Mahoney est aussi curieuse de savoir comment les communautés religieuses du Bénin ont pu construire et maintenir une telle harmonie.
Et convaincus de ce que la liberté religieuse permet de construire des nations plus fortes, paisibles et économiquement solides, les Usa voudraient compter sur le Bénin pour « mener fièrement ce combat, qu’est la protection de la liberté religieuse, partout où elle est attaquée ».
Après l’ouverture officielle de la rencontre, les participants se sont retrouvés à huis clos pour poursuivre les échanges.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 444 fois