L’élaboration d'une planification harmonisée dans le secteur agricole dans les six communes de l’Alibori est, depuis mercredi 12 décembre dernier à Malanville, au centre d’un conclave. C’est sous l’égide de la direction départementale de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Elevage. L’atelier prend fin ce jour.

Les six communes du département de l’Alibori sont préoccupées par la planification harmonisée de leur secteur agricole. En témoigne leur rencontre qui se tient depuis mercredi dernier à Malanville, afin d’envisager l’élaboration des documents indiqués à cet effet.
Considérées comme des communes dont l’activité principale reste l’agriculture et l’élevage, les acteurs locaux de développement ont compris l'enjeu de cette initiative dont l'objectif est de les amener à avoir une synergie d’actions dans le secteur agricole.
Placée sous l’égide du représentant du directeur départemental de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Elevage de l’Alibori, Barnabas Worou, la rencontre se veut un creuset d’échanges entre les planificateurs et les acteurs du département intervenant dans le secteur agricole. Au terme de trois jours des travaux, ils auront à doter le secteur agricole des communes du département de l’Alibori d'outils efficaces de planification.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3887 fois