Sous l’égide de leur coordonnateur Gérard Hessou, « Les sentinelles de la 6e circonscription électorale » ont salué les projets de développement du président de la République en faveur de la 6e circonscription électorale. C’était à travers des séances de sensibilisation qui se sont déroulées, samedi 5 mai dernier, sur les grands chantiers du gouvernement.

Les projets de développement du chef de l’Etat dans la 6e circonscription ont conquis l’intérêt des populations. Grâce aux séances de sensibilisation organisées par «Les sentinelles de la 6e circonscription » sous la houlette de leur chef de file, Gérard Hessou, les populations ont mieux cerné les ambitions du chef de l’Etat pour le développement de leur contrée. Sur le site du marché et de la gare routière de Cococodji, les bonnes dames et les conducteurs rencontrés se sont réjouis du projet de délocalisation du marché et de la gare routière. Un site moderne, c’est tout ce qu’ils souhaitent. Car le marché et la gare routière, en l’état, se partagent un espace étroit exposé aux intempéries et à toutes sortes de risques dans un cadre sans infrastructures sanitaires. « Si nous trouvons plus d’espace, dans un environnement assaini avec des infrastructures sanitaires, nous ne serons plus qu’heureux », a déclaré le chef parc Louis Akibodé.

Devant le chantier du projet de construction du pont de Womey, les jeunes en effervescence ont loué les mérites du chef de l’Etat. Banderoles en main, sous les airs de la fanfare et de la trompette, ils ont exprimé leur assentiment pour la vision du président de la République, Patrice Talon. En effet, ces travaux entrepris pour l’affranchissement du bas-fond de Womey permettront aux populations de traverser
Cocotomey-Womey sans peine.
Gai, Epiphane Kédoté, un conducteur de taxi-moto, usager de la zone témoigne : « On n'espérait plus que ce pont tant annoncé soit érigé. Nous désespérions déjà. Mais depuis l’arrivée au pouvoir du président Talon, les travaux ont pris un rythme impressionnant et rassurant ». « Bientôt, nous pourrons circuler avec nos clients avec aisance. Nous l’encourageons à poursuivre dans sa vision de développement », a-t-il déclaré.

La fin d’un supplice

« Ce bas-fond est un vrai calvaire pour les populations. Autrefois, pour joindre Cocotomey à partir de Womey, il fallait contourner tout Godomey et vous savez combien Godomey est grand. C’était fastidieux. Les diligences des jeunes riverains ont permis d’ériger un petit passage remblayé dans ce bas-fond mais très étroit. Conséquence, les usagers se débattent pour passer avec les risques de glisser et de se retrouver dans le sable mouvant. Avec ce pont en construction, les populations pourront enfin circuler en toute quiétude, avec confort », a expliqué le coordonnateur des sentinelles de la 6e circonscription électorale, Gérard Hessou.
Président de l’Association des jeunes de Godomey, Gérard Hessou est un leader qui s’investit dans les actions de développement et les plaidoyers en faveur de la 6e circonscription électorale. « Je me suis fait la voix des sans voix pour porter leurs préoccupations et les sensibiliser aux actions de développement qui sont entreprises dans notre région », a-t-il confié.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1769 fois