×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 547

Le Bénin révélé ne veut plus permettre le mariage des enfants. Tel est le but de la campagne Tolérance zéro contre le mariage  lancée ce vendredi 16 juin à Cotonou.

Selon le représentant du chef de l’Etat, Dénis da Conceicao Courpotin le phénomène du mariage des enfants est profondément ancré dans certains départements du Bénin: l’Atacora, l’Alibori, la Donga et le Borgou.

Selon les études, trois filles sur dix sont mariées avant l’âge de 18 ans. Dénis Conceicao Courpotin estime que l’arsenal juridique n’a pu régler le problème. C’est pourquoi, la vision du régime, définie dans le Programme d’action 2016-2021, est d’apporter des réponses performantes pour éradiquer le fléau du mariage des enfants. A l’en croire, l’atteinte de cet objectif est un défi pour la nation qui assiste impuissante à la violation des droits fondamentaux des enfants. Aussi, souhaite-t-il la création d’un environnement adéquat qui encourage le changement de mentalités. Dénis Conceicao Courpotin assure que la campagne Tolérance zéro au mariage des enfants pour les trois années à venir est un véritable moyen pour sensibiliser la population à l’abandon de la pratique.

Dans la même veine, la ministre du Travail, de la Fonction publique et des Affaires sociales, Adidjathou Mathys  rassure de sa disponibilité dans la lutte contre le fléau, car elle entend prendre les dispositions adéquates pour la concrétisation du vœu.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 219 fois