Anicet Adéjdoumon Adéchinan, à l’état civil, est le nouveau roi de Kétou. Il a été choisi par l’oracle pour siéger au trône de la cour royale de Kétou vacant depuis le décès de sa Majesté Alaro Aladé Ifè qui a rejoint ses aïeux, lundi 22 janvier dernier, à l’âge de 70 ans et des suites d’une longue maladie. Le nouveau roi a déjà démarré les rituels devant conduire à son intronisation suivie de son couronnement.

C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’Anicet Adédjoumon Adéchinan a fait sa première apparition en public, dimanche 25 mars dernier, comme le nouveau roi de Kétou, le 51e à hériter du trône. Il va poursuivre le reste des rituels comme le prévoit la tradition yoruba et précisément d’Ilé Ifè au Nigeria. Le périple coutumier est prévu pour durer trois mois au moins avant que le nouveau roi ne soit intronisé et couronné pour s’installer officiellement à la tête du royaume de Kétou.

Tout comme Basile Gbotché, son prédécesseur, Anicet Adédjoumon Adéchinan est aussi un fonctionnaire de l’Etat. Il fut instituteur avant de devenir par la suite douanier, fonction qu'il devrait occuper encore pour trois ans avant d'aller à la retraite.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 3969 fois