En prélude à la présentation de ses lettres de créance au chef de l’Etat dans les semaines à venir, le nouvel ambassadeur de l’Inde près le Bénin, Abbay Thakur a présenté ses copies figurées au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci. C’était hier, lundi 27 mai, au cours d’un tête-à-tête qui leur a permis de revisiter la coopération entre les deux pays.

L’Inde est un important partenaire pour le Bénin, a affirmé le nouvel ambassadeur de ce pays, Abbay Thakur. Lors de la présentation hier, de ses copies figurées au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, il a indiqué que les relations entre les deux pays datent de très longtemps.
« Nous avons de gros projets de développement, de partenariat, de business et de voyage pour le Bénin », informe le nouvel ambassadeur qui rassure que son pays accorde beaucoup d’importance à ces projets qui lui tiennent à cœur, compte tenu du niveau de croissance atteint par le Bénin aujourd’hui.
Le nouvel ambassadeur reconnaît que son pays a reçu des visites de haut niveau et que de leur côté, ils s’apprêtent à en faire de même. C’est pourquoi, il est venu présenter ses lettres de créance. Et en prélude à cette cérémonie qui se déroulera dans quelques semaines, il se réjouit des conseils qu’il a reçus auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
Abbay Thakur promet que l’une de ses priorités dans les jours à venir, c’est de développer les relations de coopération entre les deux pays. Ensuite, améliorer les conditions d’octroi de bourses d’études, ainsi que d’autres programmes.
« Nous pensons également aux échanges entre les officiels et les hommes d’affaires », conclut-il. « Je suis heureux de recevoir cet après-midi, les copies figurées du nouvel ambassadeur de l’Inde près le Bénin qui réside pour le moment à Abuja au Nigeria », se réjouit le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci. Il espère que l’Inde pourrait inscrire le Bénin sur la liste des 18 ambassades à installer dans le monde cette année.
Pour le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, la cérémonie d’hier a été l’occasion pour son hôte et lui de voir comment dynamiser les relations de coopération entre les deux pays, comment faire pour que les projets se concrétisent. A ce sujet, il cite le projet d’adduction d’eau potable dans les zones rurales, le projet dans le domaine des Technologies de l’information et de la communication, puis des projets dans les domaines de l’éducation et d’énergie solaire. Il s’agit, selon Aurélien Agbénonci, de projets qui raffermissent les liens de coopération entre le Bénin et l’Inde, qui datent de longtemps et qui devraient leur permettre de travailler dans l’intérêt des deux communautés.
Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération déclare avoir été surpris de ce que l’ambassadeur lui a dit, à savoir que le Bénin a déjà atteint un taux de croissance économique de plus de 6%. Ce qui n’est pas donné à n’importe quel pays dans le monde.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 615 fois