Aujourd’hui 3 mai 2019, le monde entier célèbre la 26ème édition de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse. Le Bénin, à l’instar des autres pays, célèbre également cette journée placée sous le thème «Rôle des médias dans les élections et la démocratie ». Ce thème est d’actualité au regard du processus électoral qui vient de s’achever dans notre pays.

A l’occasion de cette importante journée initiée par l’UNESCO, je me fais l’heureux devoir de saluer le travail abattu par les professionnels des médias béninois en vue d’informer les populations. Ce faisant, ils jouent leur partition dans l’édification de notre nation et le renforcement de notre démocratie. En période électorale, le professionnalisme et la responsabilité sociale du journaliste deviennent encore plus cruciaux dans l’exercice du métier, notamment dans la collecte, la production et la diffusion de l’information, par les canaux de communication diversifiés, à savoir, les télévisions, les radios, les journaux, les réseaux sociaux.
Reporters sans frontières a fait connaître son classement au titre de 2019. Le Bénin a été positionné au 96ème rang sur 180. Si ce niveau dans le classement nous interpelle tous et nous invite à travailler toujours plus pour améliorer nos performances, nous devons nous réjouir de ce que le Bénin n’ait pas été étiqueté comme un pays dans lequel les journalistes sont tués, assassinés ou violentés.
Conscient des enjeux liés au rôle des médias dans les élections, le Ministère de l’Economie numérique et de la Communication a organisé, courant avril 2019, un atelier sur le « Traitement de l’information en période électorale ». Les médias occupent une place de choix dans le Programme d’Action du Gouvernement. Ils représentent pour le Gouvernement et son chef, le Président Patrice Talon, un vecteur de développement et de valorisation de notre patrimoine démocratique.
C’est le lieu de saluer les efforts des acteurs du secteur pour l’avènement d’une presse innovante qui tire profit de la dynamique des réseaux sociaux. C’est également le lieu d’appeler l’attention sur les défis croissants que cette innovation lance à notre pays à l’instar des autres pays?

Vive la presse béninoise
Vive le Bénin

Aurelie I. Adam Soulé Zoumarou

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 686 fois