L’opération de retrait des cartes Lépi démarrée le lundi 8 avril, a pris fin mardi dernier après quelques jours de distribution dans les arrondissements des différentes communes du Bénin. Le constat au cours de ces derniers jours laisse perplexe ; les populations n’ont pas effectué le déplacement pour entrer en possession de ce précieux sésame qui leur donne le droit au vote.

Il y a nécessité de proroger le délai de distribution des cartes Lépi, à quelques jours de la tenue des élections législatives. Et pour cause, les populations n’ont pas daigné sortir pour retirer leurs cartes d’électeur, un devoir citoyen qui incombe à toutes les personnes en âge de voter. Au cours de la période du 8 au 16 avril prévue pour la distribution des cartes d’électeur dans les différents arrondissements, le constat laisse perplexe.
Dans le onzième arrondissement de Cotonou, où les habitants du quartier Saint Jean, Vodjè, Gbégamey, Houéyiho sont attendus pour aller retirer leurs cartes, il n’y a pas d’affluence, comme l’a constaté dame Roukyatou, chargée de la distribution des cartes. Dans cet arrondissement, cent soixante-six duplicatas et neuf cent une cartes sont disponibles. Mais toutes n’ont pas été retirées par leurs demandeurs, se désolent les agents de ce centre. Plusieurs raisons expliquent ce fait, d’après dame Roukyatou. Elle lie la situation au fait que des jeunes en âge de voter dont les cartes ont été confectionnées sont pour la plupart des élèves qui n’ont pas eu le temps nécessaire pour passer les retirer. Selon des informations recoupées dans les différentes régions du Bénin, il y a eu également peu d’affluence au cours de la période.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 765 fois