Quatre commissaires de Police sont sous sanctions disciplinaires dans l'Ouémé. Il s'agit des commissaires des commissariats de Sèmè-Podji,  de Dodji,  de Houinmè et de Ouando à Porto-Novo. Ils ont écopé chacun de vingt-cinq jours d'arrêt de rigueur. Selon des indiscrétions, les quatre autorités policières ont été sanctionnées  pour absence au poste pour certains et non port de tenue de travail pour d'autres. Les manquements ont été relevés par une commission de la hiérarchie policière qui était en visite inopinée la semaine dernière dans les  différents commissariats incriminés, informent les mêmes sources. Pour l'instant, on ne sait pas si les intéressés vont toujours garder leurs postes respectifs après avoir purgé leurs sanctions.

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Lu 703 fois