Les Buffles du Borgou ont été contraints au nul (1-1) ce dimanche 11 août, au stade René Pleven de Cotonou, par l’Association sportive des Conducteurs de la Kozah (Asck). C’est dans le cadre du match aller des préliminaires de la ligue des champions de la Confédération africaine de football (Caf). Avec ce résultat, les coéquipiers de Nabil Yarou devront se battre pour obtenir une victoire  à Lomé ou éviter un nul vierge s’ils espérent se qualifier pour le prochain tour.

Champions en titre du Bénin, les Buffles du Borgou ont été accrochés (1-1), ce dimanche 11 août,au stade René Pleven de Cotonou, par l’Association sportive des Conducteurs de la Kozah (Asck) pour le compte du match aller des préliminaires de la ligue des champions de la Confédération africaine de football (Caf). Auteurs d’une prestation insipide, les poulains de Hamidou Harouna n’ont pas été à la hauteur de leurs adversaires. Présents dans tous les compartiments de jeu, les Togolais ont su imposer leur rythme aux Buffles du Borgou. Les joueurs de l’Asck vont même s’offrir les meilleures occasions au cours  des trente premières minutes de la rencontre. La pression des attaquants du club togolais va même contraindre le gardien de but des Buffles du Borgou à effectuer des sorties hasardeuses, provoquant des sueurs froides aux supporters. Mais, contre le cours de la partie, les Buffles du Borgou vont ouvrir le score sur penalty à la 42e minute. En effet, suite à une descente de la formation togolaise dans le camp béninois à la 40e minute, le capitaine des Buffles, Nabil Yarou récupère la balle et retrouve Florentin Gbemaïto  sur le flanc gauche de la défense togolaise. Celui-ci sert Abdel Bawa qui tente une incursion mais sera fauché par le gardien togolais Noble John.  Friday Martins transforme le penalty et donne l’avantage aux Buffles du Borgou. A 1-0, ils vont retourner aux vestiaires avec beaucoup plus de sérénité.
A la reprise, les champions en titre du Bénin vont prendre le jeu à leur compte en se procurant quelques occasions de but. A la 57e minute, Fousseni Lazadi se passe des joueurs de l’Asck sur le flanc droit et sert Abdel Bawa qui compose avec Florentin Gbemaïto. Mais, ce dernier va rater son contrôle. Cinq minutes plus tard, Zakari Idrissou bien servi par Friday Martins verra sa frappe détournée sur la transversale par le gardien togolais. En manque de réussite, les Buffles du Borgou ne parviendront pas à doubler la mise.  Ils se feront surprendre à la 87e minute de jeu. Nabil Yarou, capitaine des Buflles Fc de Parakou et meilleur joueur de la saison dernière va commettre une bévue monumentale. Alors qu’il donnait une passe vers l’arrière à son gardien Chérif Deen Kakpo, le joueur de l’Asck Ismail Ouro-Agoro, va chiper la balle et égaliser pour l’Asck. C’est sur ce score de 1-1 que le juge central va siffler la fin de la rencontre. Le match retour est prévu pour le 25 août prochain à Lomé où les Buffles du Borgou devront batailler dur pour espérer se qualifier.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1484 fois