En marge de la 15e journée du championnat national de ligue 2, l’entraîneur de Hodio Football club, Symphorien Tèhou, s’est prononcé sur les ambitions de son club en s’engageant dans la compétition. Satisfait de la prestation de ses poulains à ce niveau du tournoi, il compte sur eux pour monter en championnat d’élite la saison prochaine.

Quelle est l’ambition de Hodio Football pour ce championnat de Ligue 2 ?

En participant à ce championnat de ligue 2, Hodio Football club envisage de pouvoir monter en division d’élite. Nous y croyons fermement avec le soutien de nos dirigeants qui n’hésitent pas à mettre les moyens à notre disposition. Nous nous attelons et nous allons y aboutir.

Comment vous y prenez-vous pour atteindre vos objectifs ?

Au regard de nos ambitions, nous pouvons vous dire que nous travaillons beaucoup. Nous avons vite démarré les préparatifs de la compétition. Ce qui nous a permis d’avoir une avance sur nos adversaires. Nous travaillons ardemment depuis quelques mois. Nous préparons nos matchs en tenant compte des forces et faiblesses de notre adversaire.

Qu’est-ce qui vous distingue des aux autres équipes ?

Nous avons la chance d’avoir une équipe homogène avec des joueurs qui ont, pour la plupart, grandi à Comè. 90% des joueurs de Hodio Fc sont de la localité. Ce sont de jeunes joueurs qui évoluent ensemble depuis plusieurs années, et, tout ceci nous facilite le travail. C’est un plaisir pour eux de jouer ensemble tous les week-ends dans ce tournoi. Cet état de choses constitue un atout majeur et une source de motivation pour nos poulains.

Quels sont les schémas que vous mettez souvent en place pour réussir vos matchs ?

Nous avons démarré le championnat avec le système 4-2-3-1. Après, nous avons expérimenté le 3-4-3 ; actuellement nous sommes en train d’améliorer tous ces systèmes. Nous continuons de voir le système qui nous sera plus plausible. Je peux vous dire que nous allons jouer le 4-3-3 lors de nos prochaines sorties. En somme, nous misons sur le collectif pour tirer notre épingle du jeu.

Quelle est la moyenne d’âge au niveau de votre formation ?

Nous comptons sur de jeunes joueurs dont la moyenne d’âge est autour de 25 ans. Toutefois, nous avons certains anciens qui ont déjà joué en première division. Il s’agit de Johnson Ampah et Bruno Akakpo qui apportent beaucoup au club. C’est d’ailleurs eux les meilleurs buteurs de l’équipe et qui nous permettent de faire la différence lors de nos matchs.

Comment appréciez-vous la gestion managériale du club ?

Le président du club et son staff travaillent beaucoup pour que l’équipe puisse atteindre ses objectifs. Les enfants sont dans les meilleures conditions possibles. Nous pensons que tout ira pour le mieux tout au long de la compétition.

Quel est le défi à relever lors de la prochaine sortie après ce match nul face aux Awissi Wassa ?

Nous allons nous battre lors de la prochaine rencontre pour nous relancer par une victoire sur les Mambas Noirs. Après ce match nul face aux Requins sur nos installations, nous pouvons dire qu’on vient de perdre. C’est pourquoi nous donnerons tout pour gagner face aux Mambas Noirs lors de la prochaine journée. Nous avons l’obligation de gagner pour reprendre la tête de ce tournoi. Nous comptons sur nos joueurs pour gagner avant le déplacement de Parakou.

Un mot au public de Comè qui vous accompagne à chaque sortie ?

Je voudrais remercier le public sportif de Comè et tous nos supporters pour les efforts qu’ils accomplissent pour nous accompagner lors de nos différentes sorties. A domicile comme à l’extérieur, ils nous accompagnent du début jusqu’à la fin.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 686 fois