En déplacement à Comè, ce samedi 16 février, lors de la 15e journée du championnat national de football de ligue 2, les Requins de l’Atlantique sont allés contraindre (0-0), Hodio Football club de la localité, au partage des points. Un résultat qui permet aux Awissi Wassi de quitter la zone rouge.

Les Requins de l’Atlantique et Hodio Football club se sont séparés dos à dos (0-0), ce samedi 16 février, sur le terrain de la Région douanière de Comè. C’est à l’issue d’un match équilibré entre les deux formations. En effet, premier relégable de la ligue2 avant cette journée, les Requins de l’Atlantique ont dû se battre pour éviter la huitième défaite de la saison. Poussé par son public, Hodio Fc, 2e de la compétition, a tenté en vain de remporter cette partie pour se hisser au sommet du classement. C’est d’ailleurs les locaux qui ont pris les premières initiatives en allant à l’assaut des buts des Requins de l’Atlantique dès l’entame du match. Quelques occasions de part et d’autre avec une forte présence des Requins en milieu de terrain. Nathe Lisboa, Baudoin Alitonou, Léon Koumagnon et Abiola Adétola enrayent toutes les velléités offensives de Hodio Football club. En témoigne l’incursion de l’attaquant de Hodio, Bruno Akakpo dans la défense des Awissi Wassa à la 34e minute. Deux minutes plus tard, les Requins vont se relancer en obtenant un coup franc à la lisière de la défense de Hodio Fc. Halarion Hounsa va mal exploiter cette opportunité et envoie la balle sur la barre transversale.
A la 38e minute, réponse du berger à la bergère, Hodio Fc bénéficie également d’un coup franc, mais Justin Tipo manquera le cadre. La fatigue va gagner les rangs des joueurs des deux équipes dans les cinq dernières minutes de la 1re partie. Ce qui va permettre à Hodio Fc d’assiéger le camp des visiteurs jusqu'à la mi-temps. C’est alors qu’à la 43e minute, Crépin Abbey surprend d’une frappe le gardien des Requins, Serge Obassa. Hodio Fc va doubler d’ardeur en mettant la pression sur son adversaire dans les derniers instants de cette partie, mais manque d’efficacité.
La reprise d’Arsène Ezin aurait pu faire mouche à la 44e minute, n’eût été la vigilance du défenseur des Requins, de Gaule Hountonto, sur la ligne de but au moment de la frappe. Même le coup franc de Bruno Akakpo de Hodio à la 46e minute n’a pas changé le cours de la partie. A 0-0, le juge central, Mathias Adjakidjè, va renvoyer les deux équipes aux vestiaires.
A la reprise, les joueurs de Hodio Fc viennent avec de bonnes intentions, mais c’est sans compter avec la réaction des Requins. Les coéquipiers de Stanislas Zinsou vont conserver la balle pendant le premier quart d’heure sans arriver à passer défense des Awissi Wassa.
A la 60e minute, les Requins vont s'offrir la première occasion de la seconde partie par l’intermédiaire de Baudoin Alitonou, mais le gardien de Hodio Fc, Innocent Medessè, va réussir à capter la balle. La partie va baisser en intensité. Les sorties d’Arsène Zinsou et Matchoudi Odah, remplacés par Johnson Ampah et Julien Aglankou respectivement aux 70e et 83e minute vont renforcer le jeu offensif de Hodio. Les joueurs des Requins, Nathe Lisboa et Alexandre Odounifa seront contraints à faire des gestes antisportifs et écoper de cartons jaunes. L’entrée de Adébayo Gbégnon en lieu et place de Liberty Amenuku au niveau des Requins ne va rien changer au cours de la partie. A (0-0), le juge central va mettre fin à la rencontre. Avec ce résultat, Hodio Football club reste dans le peloton de tête de la ligue 2 tandis que les Requins de l’Atlantique quittent la zone rouge.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1534 fois