Le championnat national de football, Vitalor Ligue 1, aborde sa deuxième journée dès cet après-midi. Dans le septentrion, on assistera au derby qui se joue entre le Béké FC et les Buffles FC au stade Bio Guerra de Bembèrèkè, puis à l’entrée en lice des Panthères FC de Djougou face à Soleil FC.

Comme la plupart des stades du Bénin, deux du septentrion vibreront aux rythmes des matches de la deuxième journée de Vitalor Ligue 1, cette fin de semaine. Au stade Bio Guerra de Bembèrèkè, c’est Béké FC de la localité qui a rendez-vous avec le champion en titre, les Buffles FC, dimanche 11 novembre prochain, pour une explication qui aura valeur de derby du Borgou. Les retrouvailles entre ces deux clubs ont souvent été âprement disputées. Contraints tous les deux au partage des points, lors de la première journée, tout comme les protégés du président Francis Gbian, qui évolueront à domicile, Nabil Yarou et ses coéquipiers auront à cœur, sous la houlette de leur nouvel entraîneur, Bruno Goudjo Adula alias Mourhino, de remporter leur première victoire en ce début de compétition. On s’imagine déjà l’ambiance qu’entretiendront leurs nombreux supporters qui prendront d’assaut le stade.
Par ailleurs, le stade Bio Guerra ainsi que bien d’autres seront bientôt mis à neuf. Pour cela, il sera fermé pour quelques mois. Ce qui obligera les Guerriers de Bembèrèkè à délocaliser leurs rencontres à domicile vers un autre stade. A défaut du terrain du Ceg de la commune, ils se contenteront du stade de Kandi ou de celui de N’dali.
Au même moment, au stade Atchoukouma de Djougou, ce sont les Panthères FC de la localité qui effectueront leur première sortie dans la compétition. Mis au repos lors de la première journée, les protégés du président Radji Soumanou auront comme hôte, Soleil FC de Cotonou, auteur d’un match nul (1-1) face à l’USS Kraké, dimanche 4 novembre dernier. Ce match s’annonce prometteur.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 858 fois