Les membres de la Fédération béninoise de Football (Fbf) ont pris part à un congrès extraordinaire ce mercredi 24 octobre au siège de l’institution à Porto-Novo. Au cours de cette rencontre, les délégués ont échangé sur l’organisation des championnats nationaux de football.

Convoqué par le comité exécutif dirigé par Mathurin de Chacus, le congrès extraordinaire de la Fbf s’est déroulé, ce mercredi 24 octobre au siège de l’institution à Porto-Novo. Les présidents de clubs de ligue1, 2 et 3, les présidents de ligues régionales et les responsables des associations nationales affiliées à la Fédération béninoise de Football (Fbf) ont répondu présent à ces assises en respect de l’article 31 des statuts de la Fbf. Au cours des travaux, le comité exécutif a fait le point de ses activités avant d’aborder l’organisation des championnats nationaux de football de ligue1 et 2. Pour les acteurs, il importe de faire rouler la balle à nouveau sur les installations sportives béninoises. Le comité exécutif a confirmé le démarrage effectif des différents championnats nationaux de football le samedi 27 octobre prochain avec l’affiche Buffles-Aspac au stade municipal de Parakou. Seul ce match est programmé pour ce week-end. Les huit autres rencontres prévues pour cette première journée seront jouées le week-end du 2 au 4 novembre prochain. 

Le règlement de la compétition a été rappelé aux délégués des clubs qui ont pris connaissance du calendrier des championnats. Au total 19 clubs de ligue 1 et autant en ligue 2 vont participer à ces championnats dont les matchs se dérouleront en linéaire. Le premier tour va se dérouler en 19 journées, il y aura une trêve de trois semaines et la phase retour va démarrer le 5 avril 2019. Fermé le 20 octobre dernier, le mercato s’ouvrira de nouveau du 11 mars au 10 avril 2019. Le président de la Fbf, Mathurin de Chacus, a rassuré les responsables de clubs de la volonté de son comité exécutif d’organiser les compétitions dans la transparence. En attendant de dévoiler les membres du conseil de gestion de ces compétitions, le plus important pour le comité exécutif de la Fbf, c’est le démarrage des compétitions statutaires et l’union de la famille du football.

Plus de révocation

La révocation des membres des commissions techniques et juridictionnelles n’était plus à l’ordre du jour de l’Assemblée générale. Les délégués ont rejeté ce point en privilégiant le dialogue autour des préparatifs des championnats. Les membres des organes juridictionnels à savoir la commission de discipline et la commission d’éthique n’ont plus été désignés lors de ces assises.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3663 fois