Le stade municipal de Lokossa, dans le Mono, a servi de cadre au lancement, samedi 8 septembre dernier, à l’édition 2018 des championnats nationaux scolaires de l’Union des associations sportives de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (Uaset-Fp).

Des équipes sportives venues d’établissements secondaires des douze départements du Bénin, vont s’affronter pendant cinq jours à Lokossa dans le cadre des championnats nationaux scolaires de l’Union des associations sportives de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (Uaset-Fp). Des rencontres qui permettront de révéler, au sein des équipes participantes, les jeunes talents dans diverses disciplines sportives au plan national, à en croire le préfet du département du Mono, Komlan Zinsou, qui a présidé le lancement des hostilités.
« Je reste convaincu que plusieurs talents se révèleront lors de ces compétitions. Ils seront, je l’espère, la pépinière de laquelle sortiront à l’avenir les grands sportifs de notre pays », a souligné le préfet. Il n'a pas manqué d'exhorter les jeunes sportifs à la discipline et au fair-play. L’élève Sidonie Avocègamou a promis au nom de ses pairs le respect des règlements qui encadrent les différents jeux. Représentant le maire de la ville, la conseillère Charlotte Hounwanou Holo s'est félicitée, quant à elle, du choix porté sur la cité des Kotafon pour arbitrer ces phases finales des compétitions sportives du sous-secteur de l’Enseignement secondaire. A cet effet, elle a exprimé la gratitude du conseil communal au gouvernement et aux organisateurs.
A la suite des allocutions qui ont marqué la cérémonie d’ouverture de ladite compétition, un match de football a opposé une sélection de l'Atacora-Donga à celle du Mono-Couffo. La confrontation s’est achevée sur un score de 2 buts à 1en faveur des départements du Mono et du Couffo.
Désiré VIGAN

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1856 fois