La Fédération béninoise de tennis dirigée par Jean-Claude Talon a engagé le Bénin dans plusieurs compétitions sur le continent. Des championnats d’Afrique aux circuits internationaux dans différentes catégories, les tennismen béninois s’affirment dans ces tournois tant bien que mal en portant haut l’étendard du Bénin.

Selon le directeur technique national (Dtn) de la Fbt, Mathieu Oussou Azo, l’objectif est de permettre aux jeunes tennismen béninois de s’habituer aux joutes continentales et internationales. La relève du tennis béninois sur les différents courts n’a pas démérité. Monnou Sylvestre est monté sur la plus haute marche du podium et remporte le circuit Itf au Ghana en simple garçons.

Le joueur Kpodeziaou Mariano présent en Algérie depuis le 1er Septembre, défend depuis mercredi, les couleurs nationales au tournoi international des 14 ans et moins qui va prendre fin demain samedi 8 septembre. Il sera rejoint par Nahum Gloriana et son coach Cheki Damien en provenance du Maroc. Les deux joueurs prendront part également au 2e championnat d'Afrique des 14 ans et moins, du 10 au 15 septembre prochain à Alger.
L'équipe béninoise participera à deux autres étapes du Circuit Itf à Lomé, dès demain jusqu’au 15 septembre prochain. Cette formation dirigée par le duo d’entraîneurs Se`tome` Romain et Daniel Johnson est composée de huit tennismen. Il s’agit de Honfoga Emeline, Lassissi Bissola, Carme`ne Kpadonou, Carmine Becoude, Robert Bokini, Vence N'tcha, Arnaud Sewanou et Sylvestre Monnou. Du retour de l’expédition togolaise, cette équipe participera sur ses propres installations du 17 au 22 septembre 2018 au Circuit juniors aux côtés des athlètes venus de plusieurs pays du monde.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1130 fois