La sélection nationale cadette du Bénin a été disqualifiée du tournoi qualificatif Ufoa B comptant pour les éliminatoires de la Can U-17 Tanzanie 2019, pour tricherie sur les âges des joueurs. Dix joueurs béninois ont été épinglés lors de l'examen de l’IRM et du test cardi, Pcca dont les résultats ont été rendus publics ce week-end.

Il s'agit de Sophiane A. Gounon, Ahmed Shereef Yessoufou, Salami Zouli Koufouli Achamou, Pavlek Septime Ehoué, Toundé Barnabé Tito, Dominique Kougneadjo, Samson Mate Hlakougbe, David Tchetchao, Armel Feliciano Anato et Amir Dossoumou. La délégation béninoise devra donc quitter l'hôtel Gaweye à Niamey où elle a pris quartier pour la compétition depuis vendredi dernier.
En dehors du Bénin, d'autres nations africaines sont également dans le cas. Un joueur est fautif dans les délégations respectives du Burkina Faso, du Niger et du Togo tandis que deux joueurs sont épinglés à l’IRM respectivement dans l'effectif du Nigeria et celui de la Côte d'Ivoire.
Une deuxième disqualification dans l'histoire du football béninois pour les mêmes motifs après celle de 2014. Le Bénin a son honneur à laver dans cette affaire de tricherie sur les âges qui dure depuis des décennies. Il va falloir situer les responsabilités en interpellant tous les acteurs de la chaîne des faux papiers délivrés aux joueurs, des officiers d'état civil jusqu'aux dirigeants de la Fbf?

Ch. H.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1415 fois