Médaillée d’or aux vingt-et-unièmes championnats d’Afrique d’athlétisme en heptathlon, Odile Ahouanwanou était, vendredi 24 août dernier, en audience au cabinet du ministre en charge des Sports, Oswald Homéky. C’était l’occasion pour ce dernier de transmettre les félicitations du gouvernement à la championne.

L’athlète Odile Ahouanwanou était, vendredi 24 août dernier, l’hôte du ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald Homéky. Heureuse d’avoir remporté cette médaille d’or pour le Bénin, elle a exprimé sa reconnaissance aux autorités béninoises et au peuple béninois qui l’ont soutenue tout au long de ce meeting. « J’étais malade pendant plusieurs semaines mais grâce à votre soutien et celui du public sportif, j’ai eu le mental fort pour arracher ce titre », a-t-elle déclaré. Elle a remercié le ministre des Sports de lui avoir accordé une bourse lors de la première édition du gala des champions à Cotonou. Selon elle, cette bourse a beaucoup contribué à sa préparation.
Présent à cette audience, le président de la Fédération béninoise d’athlétisme, Vérin Dégon, a présenté au ministre le rapport de la participation du Bénin à ce meeting auquel sept athlètes béninois ont pris part. Pour lui, c’était une sélection d’athlètes qui a été capable de défendre les couleurs nationales. Il se réjouit du résultat d’Odile Ahouanwanou qui a créé la surprise en offrant une médaille d’or au Bénin. « Grâce à cette médaille d’or, le Bénin a occupé la 12e place, sa meilleure place à ce meeting depuis sa création en 1979 », a-t-il confié.
Le ministre Oswald Homeky a remercié la championne pour ses efforts et l’a exhortée à plus de travail pour relever les défis futurs, tout en réitérant les promesses du gouvernement béninois de célébrer ses meilleurs athlètes. « Le président Talon nous a instruit de vous soutenir et de vous accorder tous les privilèges dus à votre titre », a-t-il déclaré. Il invite tout le peuple béninois à continuer à célébrer cette médaille d’or, une première dans l’histoire du pays depuis son indépendance.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 962 fois