L’Assemblée générale du renouvellement du comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) aura lieu, ce samedi 25 août à Porto-Novo. Les 75 délégués venus des ligues et associations affiliées à ce regroupement sont appelés à plébisciter ou non l’unique liste en lice « Bénin Football Nouveau départ » conduite par Mathurin de Chacus.

Le congrès électif de la Fédération béninoise de football se tient demain au siège de la Fédération béninoise de football à Porto-Novo. Les soixante-quinze délégués venus des ligues et des associations affiliées à cette fédération devront décider des prochains responsables devant siéger au comité exécutif de l’association. Sauf cataclysme, le président des Dragons de l’Ouémé, Mathurin de Chacus et ses alliés à savoir Francis Gbian, Magloire Oké, Pamphile Zomahoun, Guy-Marie d’Almeida, Pédro Ayéma, Firmin Akplogan,William Fangbédji,Valère Glèlè, Radji Soumanou, Imorou Bouraïma, Wahab Adam Chabi, Innocent Attindéhou, Laurent Gnassounou, Adrien Hounadjinou, Saka Oussou, Bako Abdoulaye, Bocovè Marcellin et Floriane Afoutou, devront être plébiscités au terme des assises.

De sources proches de la commission électorale de la Fbf dirigée par Casimir Kanakin, toutes les dispositions ont été prises pour que les assises se déroulent dans de meilleures conditions. Les travaux vont se dérouler sous la supervision de Sita Sangaré, président de la Fédération burkinabè de football en qualité de représentant de la Confédération africaine de football.
Cette assemblée générale élective à laquelle seule la liste « Bénin Football Nouveau départ » est en compétition s’annonce comme une étape cruciale dans la relance du football après une décennie de conflits de leadership au sommet de l’association. Car, elle mettra fin à la phase transitoire née de la médiation du chef de l’Etat, Patrice Talon le 23 décembre 2016 à la Présidence de la République. Les délégués sont conviés à opter pour le consensus prôné par le gouvernement du président Patrice Talon qui souhaite régler définitivement la crise au sein du football béninois. Ce serait également la fin d’une époque, lorsqu’on sait que certains cadors de cette fédération comme Anjorin Moucharaf, président sortant, Augustin Ahouanvoébla, ancien président et les frères Bruno et Quentin Didavi sont forclos.
A quarante-huit heures du congrès, Mathurin de Chacus a invité les délégués à venir massivement participer aux assises pour lui accorder leurs suffrages. Il a convié la famille du football à l’union et à la paix. Les regards du public sportif sont tournés vers Porto-Novo pour voir l’issue de ce congrès.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1355 fois