Les championnats nationaux cadet/junior (Filles/Garçons) de handball se sont achevés, le week-end dernier au Lycée technique de Bohicon. Cette compétition a permis aux jeunes handballeurs d’exhiber leurs talents.

Terminus ! L’édition 2018 des championnats nationaux dans les catégories des cadets et juniors a connu son épilogue, dimanche 19 août dernier dans la ville de Bohicon avec des fortunes diverses pour les équipes participantes. Chez les cadets, Espoir de Parakou (10 pts +11) est monté sur la première marche du podium en réussissant un parcours sans faute tout au long du tournoi. L’Assec de Djougou (7 points +20) s’est offert la deuxième place tandis qu’Aso Modèle de Porto-Novo (7 points+15) s’est contentée de la troisième marche du podium. 

Chez les garçons, l’Assec de Djougou a engrangé (10 points +41) avec cinq victoires en autant de matches tandis qu’Aso Baobab de Lokossa (7pts +31) et Synergie (6 pts +24) ont occupé respectivement les deuxième et troisième places.
Les filles d’Aso Modèle de Porto-Novo sont championnes du Bénin au niveau de la catégorie junior. Elles ont battu en finale, Espoir Hbc de Parakou sur un score de (23-12). Aso Baobab de Lokossa s’est imposée (23-21) face à l’Assec de Djougou en finale chez les garçons au niveau des juniors.
Au terme de la randonnée, Antoine Bonou, président de la Fédération béninoise de handball, a exprimé son satisfécit par rapport au niveau de jeu et de la remarquable performance de certains jeunes handballeurs. Selon lui, ce tournoi a permis de détecter des talents qui pourront jouer dans les différentes équipes nationales pour les compétitions à venir.
Le président du Comité national olympique et sportif béninois, Julien Minavoa, se dit comblé par le jeu produit par les différentes formations constituées en partie de jeunes joueurs. Il a salué cette volonté de la Fédération béninoise de handball d’accorder du prix à la promotion de la relève.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1337 fois