Après le retrait de la liste « Nouvel élan » de la course au renouvellement du comité exécutif de la Fédération béninoise de football, le jeu est ouvert pour l’unique liste « Bénin football Nouveau départ » conduite par Mathurin De Chacus. Sauf cataclysme, les membres de cette liste vont présider aux destinées d’un sport-roi en peine de décollage depuis plusieurs décennies.

La prochaine assemblée générale élective de la Fédération béninoise de football ne se déroulera plus visiblement avec grand enjeu. Suite au retrait de la liste « Nouvel élan », la commission électorale de la Fédération béninoise de football dirigée par Casimir Kanakin a confirmé, le 2 août dernier, l’unique liste conduite par l’opérateur économique Mathurin de Chacus. Cette liste baptisée « Bénin football Nouveau départ » est constituée des vice-présidents Francis Gbian, Magloire Oké, Pamphile Zomahoun, Guy-Marie d’Almeida, Pédro Ayéma, Firmin Akplogan,William Fangbédji, Valère Glèlè et les membres Radji Soumanou, Imorou Bouraïma, Wahab Adam Chabi, Innocent Attindéhou, Laurent Gnassounou, Adrien Houandjinou, Saka Oussou, Bako Abdoulaye, Bocovè Marcellin et Floriane Afoutou. Si elle passe, le président des Dragons de l'Ouémé et les siens feront face à de grands défis pour redorer le blason d’un football secoué par des crises depuis plus d’une décennie. Une fois à la tête, cette liste devra se coller à la vision du chef de l'État, le président Patrice Talon, de faire du sport un levier du développement économique de notre pays d'une part, et du football béninois le fer de lance du sport d'autre part. Il s’agira de donner à la famille du football béninois la chance de réussir cette mission contenue dans le Pag du gouvernement. La construction et l’entretien des infrastructures, la mise à disposition des académies de football, l’organisation régulière des championnats nationaux et de catégories d’âges, la promotion de la formation sportive, une gestion améliorée des équipes nationales sont, entre autres, les prochains défis qui attendent Mathurin De Chacus et les siens. Aussi, cette nouvelle équipe bien que constitués d’anciens membres de cette fédération devra travailler à redonner confiance aux sponsors et partenaires. Une gestion rigoureuse est attendue de ces derniers pour imprimer une nouvelle vision au développement du football au Bénin.

C’est donc un sursaut d’orgueil et une vision ambitieuse qui sont attendus de la part de ces acteurs lorsqu’on sait que certains acteurs comme le président d’Avrankou Omnisports Augustin Ahouanvoébla, le président sortant Anjorin Moucharafou ainsi que les frères Didavi sont forclos. Quand cette liste sera plébiscitée, le 25 août prochain par les 80 délégués, le président Mathurin De Chacus devra se démarquer de l’ancienne gouvernance afin d’éviter les querelles internes, la gestion solitaire et de toutes formes de mauvaise gestion reprochée jusque-là aux anciens présidents. Comme quoi, c’est un chantier vaste qui attend la liste « Bénin football Nouveau départ » qui devra conjurer le sort des crises intempestives à la Fbf.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1321 fois