Laura Flessel, ministre français des Sports et de la Jeunesse, est l’hôte du Bénin depuis hier soir. Elle a été accueillie à sa descente d'avion à l’aéroport de Cotonou Cadjèhoun Cardinal Gantin, par son homologue Oswald Homeky. Les deux ministres auront une discussion, ce jour, autour de centres d’intérêt communs. 

Le Bénin accueille depuis hier jeudi 26 juillet, un hôte de marque. Le ministre français des Sports et de la Jeunesse, Laura Flessel arrivée à Cotonou dans le cadre d’une visite de travail de deux jours, sera reçu ce matin par son homologue béninois pour discuter des sujets d’intérêt commun.
Laura Flessel confie à la presse qu'elle est ravie d’arriver à Cotonou dans le cadre d’échanges sportives et au-delà, parler de diplomatie et autres. «Le sport est un merveilleux outil d’intégration sociale, de fraternité», dit-elle, rappelant que les deux pays ont un lien commun à travers le sport.
Le ministre français des Sports laisse entendre par ailleurs qu’«en vue des Jeux olympiques et paralympiques. Le Bénin et la France doivent associer et gérer la construction pour le futur, ajoutant qu’il s’agit de réaliser l’inclusion par le sport.
Oswald Homéky également heureux de recevoir son homologue français, explique que l’inclusion par le sport est un facteur qui fédère toutes les couches sociales, toutes les énergies et toutes les origines. Selon le ministre béninois des sports, cette visite est l’occasion d’aborder certains sujets d’importances pour la coopération bilatérale. «Ce qu’il faut retenir, c’est ce qui sortira de cette belle coopération», indique-t-il, précisant qu’il travaille en sectoriel avec son hôte pour une collaboration encore plus fructueuse.
Outre l’audience des deux ministres, au cours de laquelle, un état des lieux du sport béninois sera fait et qui pourrait déboucher sur une coopération sectorielle entre les deux pays, Laura Flessel visite demain les installations de la Fédération béninoise d'escrime.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2368 fois