À 19 ans et après seulement 2 ans chez les professionnels, Kylian Mbappé ne connait toujours pas le goût de la défaite. Champion de France en 2017 avec l’AS Monaco, et mis en lumière grâce à la Ligue des Champions et des buts contre Manchester City, Dortmund ou encore la Juventus Turin, la pépite du football français a remporté un nouveau titre en L1 avec Paris cette saison. Prêté avec une obligation d’achat obligatoire (et déjà levée) de 180 millions d’euros, le natif de Bondy est d’ores-et-déjà le 2ème joueur le plus cher du monde (et le 1er Français).

Au Parc des Princes, Mbappé a vécu une saison contrastée entre le fait de digérer son transfert monstrueux et les nombreuses attentes de la capitale. Pour autant, il s’est distingué face au Bayern en LDC, en plus du Celtic ou d’Anderlecht. Toujours aussi rapide, incisif, puissant et technique, le Bleu a brillé à la Coupe du Monde pour remporter, 20 ans après 1998, cette deuxième étoile qu’attendait tant la France. Signe du renouveau français, Mbappé, avec 4 buts, est l’un des grands artisans de ce titre. On peut repenser d’ailleurs à la publicité géante de son équipementier, la marque à la virgule, juste avant le début de la compétition : « En 1998, une étoile est née », et c’était l’attaquant tricolore.

 Pour lui, cette Coupe du Monde a débuté face au Pérou, où il marque l’unique but de la rencontre. Vient ensuite une prestation XXL face à l’Argentine en huitième, où il inscrit deux buts et provoque un pénalty, marquée par une pointe de vitesse de plus de 30 km/h. De quoi récupérer les compliments de Nasser Al-Khelaïfi : « Mes joueurs ont été très bons durant cette Coupe du monde, s’est félicité Al-Khelaïfi. Le Brésil a eu beaucoup de pression, mais la France a fait une Coupe du monde fantastique et a mérité d’être championne du monde. Mbappé a été incroyable » a déclaré le boss parisien en amont d’une vente aux enchères.

 Mais l’explosion de Mbappé aux yeux du monde entier n’étonne pas l’un de ses plus proches amis dans le vestiaire parisien, à savoir Neymar. Attendu au tournant et éliminé en quart de finale, le numéro 10 du PSG a félicité son coéquipier dans une interview pour Globo Esporte. « C’est un phénomène, un grand joueur. Les gens qui sont avec lui tous les jours le savaient déjà depuis un certain temps. Et je suis très heureux, très heureux, qu’il ait fait une grande Coupe du Monde. Je lui parle presque tous les jours, on parle beaucoup. Nous serons heureux de l’accueillir (au PSG) en tant que champion du monde ». Alors que Cristiano Ronaldo vient de quitter le Real Madrid pour la Juventus Turin, Florentino Pérez, le président Merengue, risque de faire tout ce qui lui est possible pour s’offrir une super star. Pas loin de rejoindre le Real l’été dernier, Kylian Mbappé risque d’être, à nouveau, courtisé par la Casa Blanca. Mais en année de Coupe du Monde, les prix flambent en raison des performances du joueur, et nul doute que la cote du natif de Bondy, déjà énorme, a encore plus explosé.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2481 fois