Annulée par le Comité national olympique et sportif du Bénin (Cnosb), l’assemblée générale élective de la Fédération béninoise de tennis de table a été reprise ce samedi 14 juillet, à la Maison des Fédérations à Cotonou. Sous la supervision du président du Cnosb, Julien Minavoa, les travaux ont connu une issue heureuse avec l’élection d’un nouveau comité exécutif. Candidat à sa propre succession, le président sortant, Ferdinand Sounou, a été réélu par 10 voix contre 6 pour son challenger Serge Trinité Soglo. Les délégués venus de tous les départements du pays ont finalement accordé leur confiance à l’ancien directeur technique Ferdinand Sounou, pour un second mandant de quatre ans.

Déchu par le Cnosb, après son élection le 17 février par 26 voix contre 22 pour Ferdinand Sounon, Serge Trinité Soglo, présent aux nouvelles assises, n’a pas contesté les résultats. Une fois reconduit à la tête de la Fédération, Ferdinand Sounou a appelé tous les délégués à l’union afin que le tennis de table soit au-dessus des querelles personnelles. Pour lui, l'essentiel reste le développement de la discipline. Il compte également sur son concurrent pour réussir son mandat. Il a également remercié les responsables de clubs pour leur sérénité lors de la période de turbulences. Aux termes des travaux, le président du Cnosb a invité tous les acteurs du tennis de table à l’union afin d’épargner leur fédération d’une autre crise.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1941 fois