Le monde du football béninois est en deuil. L’ancien joueur international Hubert Hangbé, entraîneur du club de Sikka Sport, a rendu l’âme, ce jeudi 3 mai dans la matinée au Chud-Borgou à Parakou, des suites d’une courte maladie.

Agé de 45 ans environ, Hubert Hangbé a tiré, ce jeudi 3 mai, sa révérence au Centre hospitalier et universitaire départemental (Chud-Borgou) à Parakou où il y a été admis pour des soins, depuis trois jours. Ancien entraîneur du Réal Sports, puis des Géants du Nord, deux clubs de Parakou, il avait désormais en charge l’encadrement du Sikka Sport, toujours de la même ville, et les classes sportives dans la commune de N’Dali.

En tant que joueur, Hubert Hangbé a eu à évoluer au sein des Caïmans du Zou. Aux côtés des Lambert Sossa, Théodore Sossaminou, Pamphile Kolimey, Patrick Agbégninou et autres. Il a également fait partie de la belle épopée du club des pétroliers du Mogas 90 de la Sonacop. C’était sous la houlette de l’emblématique entraîneur, feu César Dagba.
Milieu de terrain, sa finesse et sa technique faisaient de lui un joueur exceptionnel. On se souviendra de ses prestations au cours des compétitions interclubs africaines surtout face à l’Etoile de Sousse et en Coupe de l’Ufoa, avec le Mogas 90. Plusieurs fois, il a été sollicité en équipe nationale.
Hubert Hangbé aura marqué sa génération. Sa disparition reste donc une perte énorme pour le Bénin et son football.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2424 fois