Faouziatou Ibrahima en lancers de javelot et de poids et Faysal Atchiba en courses 100 m et 200 m et en saut en longueur, sont les deux athlètes paralympiques béninois qui vont participer au troisième meeting international d’athlétisme de Marrakech au Maroc, du 22 au 29 avril prochain. Ils ont été retenus sur la base des résultats des derniers championnats et compétitions sous-régionales. Fruit d'un travail pointu fait entre la Direction technique nationale et le comité exécutif du Cnp-Bénin.

Selon Ferdinand Adéchi, secrétaire général du Comité national paralympique du Bénin, les athlètes se préparent ardemment avec les maigres moyens dont les responsables du comité exécutif de la fédération disposent. « Depuis notre élection le 21 octobre 2017, sans grand moyens, nous sommes en train de démontrer à la face de l'opinion nationale que nous sommes capables de gérer et nous allons relever les grands défis de notre temps dans les sports paralympiques », souligne-t-il. « Nous n’avons pas encore encaissé la subvention de 15 millions F Cfa à nous accordée par le ministère en charge des Sports en 2018, mais nous faisons face à nos dépenses », poursuit-il.
Pour suivre techniquement les athlètes, indique Ferdinand Adéchi, le comité exécutif de la Fédération handisport a désigné le directeur technique national, Alassane Zimé Yérima, pour conduire les deux athlètes à ce meeting au Marrakech. Depuis quelques jours, les deux athlètes s’entrainent chacun en ce qui le concerne sous l’égide de leurs entraineurs. « Nous nous sommes battus pour acheter trois billets d'avion Aller/Retour Cotonou-Marrakech, payer les Frais de Visa et l’assurance individuelle aux trois membres de la délégation qui vont partir de Cotonou le dimanche 22 avril prochain à 6 h 35, et vont revenir au pays dans la nuit du 29 avril », a-t-il confié.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1657 fois