Le tour cycliste international du Togo a connu son épilogue dimanche 15 avril dernier à Lomé avec la victoire du burkinabè Abdoul Aziz Nikiéma.

Détenteur du maillot jaune de leader dès la première étape, le Burkinabè l’a porté jusqu’à la fin de la randonnée. Le Belge Sander Cordeel, vainqueur de la dernière étape (critérium de 80 km), finit juste derrière Nikiéma au classement général.
Quant aux Béninois, ils n’ont pas été à la hauteur de cette compétition. Ils sont resté loin du top 20 jusqu’à la fin. Au classement général après les cinq étapes à savoir Sadori - Kara (138 km), Kara - Tchamba (111 km), Sokodé - Anié (157 km), Atakpamé - Tsévié (122 km) et le circuit arrivée (90 km) à Lomé, le premier Béninois est Jacques Houssa (46e sur 64) tandis que le dernier Béninois au classement est Kouyaté Bah qui est 62e, devant deux Ghanéens, classés 63e et 64e.
En attendant, l’organisation du Tour international du Bénin prévu au mois de mai prochain, les Écureuils cyclistes sont attendus au tour Sénégal du 22 au 29 avril prochain avec Augustin Acakpo, Arnaud Toutouiga, Robert Kponha, Emmanuel Sagbo, Rémi Sohou et Bachiki Idrissou.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2429 fois