L’équipe d’Energie Fc de la Société béninoise d’Energie électrique s’est imposéee ce samedi 10 février face à Hafia Football club de Conakry (1-0). Le but de Jean-Marie-Guéra à la quarante-deuxième minute a permis aux Béninois de prendre une petite avance sur leur adversaire en attendant le match retour en terre guinéenne.

Les préliminaires de la Coupe de la Confédération africaine de football se sont déroulés ce week-end sur le continent avec des fortunes diverses pour les clubs participants. A Cotonou, Energie Football club a battu Hafia Football club de Conakry par la plus petite marque de (1-0). Et pourtant, c’est le Hafia Football Club qui a sorti la grande artillerie offensive en démarrant la rencontre avec la volonté de surprendre les Béninois chez eux. 

Dès la quatrième minute, les Guinéens prennent les premières initiatives en assiégeant la défense béninoise. Mais, ils auront en face le rideau défensif dirigé par Olympe Gantin qui a enrayé toutes leurs vélléités offensives. Les joueurs du Hafia Football club imposent le jeu physique et gagnent tous les duels en milieu de terrain. Un quart d’heure difficile pour les Electriciens qui vont rentrer progressivement dans la partie. A la dix-septième minute, les poulains de Stanilas Akélé vont franchir la ligne médiane pour obtenir enfin un premier corner. Malheureusement la défense adverse était présente dans sa base arrière. A la vingtième minute, Jules Elégbédé décroche une frappe et obligée le gardien de Hafia Fc à sortir le grand jeu. A la trente-et-unième minute, Ibrahim Dosso rate une occasion nette de but. C’est finalement à la quarante-deuxième minute qu’Energie Fc ouvrira le score à la grande satisfaction du public sportif par l’intermédiaire de Jean Marie Guéra. C'est sur ce score de 1-0, le trio arbitral togolais renvoie les deux équipes aux vestiaires. À la reprise, les Guinéens prennent de nouveau d'assaut les buts adverses mais c’était compter avec le jeune gardien d’Energie Football club, Sheyi Damilola qui a réussi à garder sa cage vierge jusqu’à la fin du temps règlementaire?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2106 fois