Le président de l’Association de l’Amitié, Solidarité avec le Bénin, Wilfrid Djossouvi, résidant en France, a fait don, samedi 3 février dernier à Agoué, de matériels sportifs à l’association dénommée ‘’Agoué Adjigo Debout’’. Il était accompagné de Marie-Louise Haffner Busché, basée au Luxembourg.

Samedi 3 février dernier, Wilfrid Djossouvi a remis un important lot de matériels sportifs, après deux matches âprement disputés soldés finalement par des résultats de zéro but partout au coup de sifflet final des arbitres. Il faut rappeler que les populations sont sorties massivement pour suivre les deux rencontres (Unité pédagogique 1 – Unité pédagogique 2 ; et Ceg Agoué – Vétéran club d’Agoué).
A la fin des différents duels, le donateur Wilfrid Djossouvi, natif de la localité, en compagnie de dame Marie-Louise Haffner Busché, basée au Luxembourg, a offert à chacune des quatre équipes, un jeu de maillot et un ballon de compétition (football) en cuir. Ce qui fait au total, quatre jeux de maillots et quatre ballons de compétition en cuir. Les joueurs et les populations n’ont pas caché leur joie.
Wilfrid Djossouvi déclare qu’il n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Tout en promettant apporter d’autres dons aux populations béninoises, comme il l'a fait par le passé, il regrette que l’ambulance climatisée acquise sur fonds propres qu’il a remise à l’hôpital de son village, n’ait jamais servi depuis deux ans.
« Mes amis en France continuent de m’encourager en m’aidant. Nous faisons des collectes de maillots et des équipements sportifs en France par l’intermédiaire des amis, des tiers, membres de l’association. Je remercie le club de football de Ried seltz, le président Billy, Norbert Harfenmeister, les amis de Poët-Cetard et le maire ainsi que les membres de la Scic Poët-Cetard pour leurs dons chaque année », laisse-t-il entendre. « Le Ceg et l’école primaire d’Agoué, et l’équipe de la ville verront encore que je vais leur offrir beaucoup de choses incessamment. J’ai amené plein de livres dans le passé et il reste d’autres que je vais faire venir. Les ordinateurs que j’ai donnés sont poussiéreux et d’autres ont disparu dans la nature. J’espère qu’avec la nouvelle association qui vient d’être créée, nous allons pouvoir travailler véritablement pour le développement de cette commune d’Agoué », ajoute-t-il.
Pour sa part, Marie-Louise Haffner Busché, basée au Luxembourg, fait savoir qu’elle est venue voir ce que le donateur a fait dans son pays pour qu’elle l’aide davantage pour les autres fois.
L’administrateur général de l’Association ‘’Agoué Adjigo Debout’’, Ayité Pascal Amavi,  dit être fier du donateur qui n’oublie pas son milieu d’origine et ses frères. Il lui souhaite beaucoup de courage et prie le Tout-Puissant à l’aider afin qu'il apporte d’autres dons.
Le porte-parole des vétérans, Bruno Atey, remercie le donateur qui ne ménage aucun effort pour soutenir la culture et la jeunesse de sa localité. Le directeur du Ceg d’Agoué, Nicolas Amégan, quant à lui, plaide, que le donateur aide le collège à avoir une cantine et une bibliothèque dignes du nom?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1463 fois