Le Comité exécutif de la Confédération africaine de handball (CAHB) organise depuis mardi 11 octobre dernier à Conakry en Guinée, son 20e Congrès électif. A l’occasion, le Béninois Mansourou Arèmou, seul candidat à sa propre succession, devrait être reconduit à la tête de l’instance.

Les pays membres de la CAHB se sont donné rendez-vous dans la capitale guinéenne, depuis mardi 11 octobre dernier. Ce sera jusqu’au dimanche 16 octobre prochain. Au cours de leurs travaux, ils auront à procéder au renouvellement des membres du Comité exécutif de l’instance et à celui des différentes commissions techniques. Mais avant, ils auront également l’occasion de faire un tour d’horizon des activités organisées par leur confédération.

Tout compte fait, seul candidat à sa propre succession, l’actuel président, le Béninois Mansourou Arêmou, est assuré d’être réélu à son poste. Conscientes du travail qu’il a abattu depuis près de huit ans à la tête de l’instance, les associations nationales membres devraient incontestablement pouvoir lui renouveler leur confiance pour un nouveau mandat. Ce sera son 3e mandat à la présidence de la CAHB.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1538 fois
Tags:
  • ,