Lorsque survient une grossesse chez la femme, il lui est souvent recommandé d’aller en consultation prénatale pour en assurer un bon suivi afin que la délivrance se passe sans anicroche. Quel sont les actes obligatoires pour un bon suivi d’une grossesse ? Le docteur Daouda Sikirou, gynécologue obstétricien au centre de santé de Kétou, nous en donne la réponse.

La Nation : Dites-nous Dr, en quoi consiste la consultation prénatale ?

Dr Daouda Sikirou : La consultation prénatale est l’ensemble des soins préventifs et promotionnels administrés et mis à la disposition de la femme enceinte. Chaque consultation prénatale doit, en fonction de sa date au cours de la grossesse, répondre à un certain nombre d'objectifs et, il existe des moyens pratiques d'y parvenir.

Quels sont les examens obligatoires pour la femme enceinte et à quoi servent-ils ?

Dans tous les cas, un point de l’état clinique de la femme est fait par le gynécologue à chaque consultation avant de demander des examens complémentaires qui permettent de détecter les anomalies qui ne sont pas visibles ou perceptibles par le médecin. Il s’agit notamment du groupage sanguin et rhésus qui permettent de connaître le type sanguin de la femme afin de prendre des précautions nécessaires en cas de suspicion d’incompatibilité dans le système du groupe sanguin et rhésus et de prendre en charge sans retard les anémies graves de la femme enceinte ou après l’accouchement. Il y a également le test de Coombs indirect et la recherche d’agglutinines irrégulières (Rai) systématiques aux 3e, 6e, 8e et 9e mois, pour toute patiente rhésus négatif. Il y a la sérologie de la syphilis. C’est une maladie infectieuse pouvant être responsable de complications comme l'avortement spontané, la mort fœtale in utero, ainsi que le syndrome de syphilis congénitale. La sérologie de la rubéole et de la toxoplasmose ; la glycosurie et l’albuminurie permettant de dépister une insuffisance rénale, une infection urinaire ou un syndrome vasculo-rénal sont également des examens à faire pendant la grossesse.
Certains examens ne sont pas obligatoires, mais recommandés comme l’échographie, la sérologie Vih. Certains sont des examens de circonstance : l’examen cytobactériologique des urines, le prélèvement cervico-vaginal, la sérologie de l’hépatite B, la sérologie de l’hépatite C, la numération formule sanguine et dosage de la ferritine sérique, le dépistage du diabète gestationnel entre 24 et 28 semaines de grossesse par un test de charge en glucose (test d’O’Sullivan, Hgpo), le dépistage streptocoque B.

Qu’en est-il de la vaccination de la femme enceinte ?

Il y a quatre types de vaccins autorisés chez la femme enceinte: le vaccin contre le tétanos. Il est sans danger et protège le nouveau-né du tétanos néonatal. Il faut faire un rappel au 7e mois ; le vaccin injectable contre la poliomyélite. C'est un vaccin contenant un virus inactivé et sans danger ; le vaccin contre la grippe saisonnière et grippe A (H1N1). Il est recommandé quel que soit le stade de la grossesse chez les femmes enceintes surtout dans les zones à risque ; le vaccin contre l’hépatite B. C'est un vaccin sans danger pour la femme enceinte et le
fœtus.

Il arrive qu’en dépit d’un bon suivi de la grossesse, la femme enceinte se trouve confrontée à des difficultés lors de l’accouchement, qu’est-ce qui explique cela ?

En fait, les consultations prénatales permettent de surveiller la grossesse, d’explorer les risques encourus par la femme enceinte et d’anticiper ou de traiter les urgences éventuelles qui surviennent. Les consultations prénatales sont donc des consultations de dépistage qui constateront la normalité des phénomènes dans la très grande majorité des cas. Le médecin devra cependant maintenir son attention en éveil pour ne pas passer à côté d'états aux confins du pathologique ou franchement anormaux, dont l'aggravation brutale peut être fâcheuse pour la mère et l'enfant. C’est par la qualité des consultations prénatales, notamment, que la mortalité périnatale et la mortalité maternelle peuvent être réduites.
Malheureusement, la qualité des consultations prénatales laisse encore à désirer dans nos structures sanitaires au Bénin, même dans les centres de référence. Même dans les pays développés où la qualité des consultations prénatales est acceptable, les urgences surviennent toujours. C’est dans l’anticipation sur la gestion des urgences obstétricales que ces pays arrivent à maintenir les indicateurs très faibles.

Quels sont les risques qu’encourt une femme enceinte dont la grossesse n’a pas été suivie par un professionnel de la santé ?

Les complications pouvant découler d’une grossesse non ou mal suivie sont de plusieurs ordres. Il y a des complications sur grossesse et des complications liées à l’accouchement. Il s’agit par exemple des pertes de grossesse, des fausses couches, des morts fœtales in utero…C’est aussi la morbidité et la mortalité maternelles élevées ; la morbidité et la mortalité périnatales élevées.

Que doit faire la femme enceinte pour assurer un bon suivi de sa grossesse ?

La femme doit mettre en œuvre un plan pour l’accouchement qui consiste à : identifier un agent de santé compétent qu'elle ait contacter au moment approprié ou une structure sanitaire ; identifier une maternité de son choix ou une structure sanitaire de niveau spécifique pour l’accouchement ; prendre des dispositions pour le transport d’urgence au lieu d’accouchement au moment opportun ; disposer d’un fonds pour payer les soins d’un accouchement ou d’une urgence ; savoir comment prendre les décisions lors du début du travail ou si des signes de danger surviennent ; prévoir un accompagnant pour se rendre à la maternité, si possible, qui pour rester avec la femme pendant son travail et son accouchement et quelqu’un pour s’occuper de sa maison et de ses enfants en son absence ; prévoir des articles nécessaires pour un accouchement hygiénique (garniture / linges, savon, draps propres, récipient pour le placenta) et sûr et pour le nouveau-né (couvertures couches, vêtements…)?

Propos recueillis par Reine AZIFAN

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Lu 5365 fois