L'un des trois blocs opératoires défectueux du Centre hospitalier et universitaire de la mère et de l'enfant (CHU-Mel) reprend du service ainsi que les services d'accouchement et de consultation. C’est le constat fait à l’issue de la visite du ministre de la Santé, ce lundi.

 

L’attente a été longue pour les patientes du Centre hospitalier et universitaire de la mère et de l'enfant (CHU-Mel) mais la satisfaction semble désormais au rendez-vous en ce qui concerne les services d'accouchement et de consultation. L'un des trois blocs opératoires du Centre hospitalier et universitaire de la mère et de l'enfant (CHU-Mel) en panne depuis quelques semaines, est rendu désormais fonctionnel. C’est ce que le ministre de la Santé, Dr Alassane Séïdou, a eu à constater lors de sa visite, tôt ce matin.

Les travaux de réfection de ce bloc opératoire achevés, il a été remarqué l’installation des nouveaux équipements mis à disposition des différents services à la grande joie des praticiens. A la suite de sa visite des salles d'accouchement et d'hospitalisation ainsi que des différents services de l’hôpital, le ministre a invité les usagers à retourner dans ce centre de référence nationale en matière de prise en charge des urgences obstétricales pour des soins de qualité.

Il a salué la patience et la franche collaboration dont a fait montre le corps des professeurs exerçant dans le Centre hospitalier universitaire dans la gestion du dossier depuis l'arrêt de la prise en charge des urgences obstétricales. Reconnaissant à l'Association des importateurs de matériels médicaux au Bénin pour son rôle non moins négligeable s’agissant de l’acquisition des équipements, il a souligné l’implication personnelle du chef de l’Etat  dans le dénouement de la situation. Il annonce la réfection d'ici peu des deux blocs opératoires restants, comme l'ont d'ailleurs exigé les responsables et travailleurs de l'hôpital. 

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3710 fois