Ce jour 16 septembre, date retenue par la communauté internationale pour célébrer la 29e journée mondiale pour la préservation de la couche d’ozone. A ce sujet, le directeur général de l’Environnement, Martin Pépin Aïna a animé une conférence de presse dans l’enceinte du ministère du Cadre de vie. C’était pour sensibiliser les populations sur l’importance qu’il y a à ménager cette couche qui met la vie (Homme et animaux) à l’abri des rayons ultra-violets.

C’est très important de célébrer la journée de préservation de la couche d’ozone, car c’est un bouclier qui nous protège contre les rayons ultra-violets. Cela permet d’informer et de sensibiliser les gens sur les populations et les acteurs qui utilisent des substances qui appauvrissent la couche que sont les hydrochlorofluorocarbones, les chlorofluorocarbones, le bromure de méthyle.

Le lycée technique de Kpondéhou est identifié et permet aux enseignants et apprenants d’être bien outillés sur les nouvelles et bonnes pratiques favorables à la préservation de la couche d’ozone. Les gens viennent des pays voisins et de la sous-région se ressourcer à ce sujet.
Pour préserver concrètement ce bouclier, Martin Pépin Aïna a évoqué les différents accords qui ont été signés au plan international, à savoir la Convention de Vienne sur la préservation de la couche d’ozone, le Protocole de Montréal qui portent sur les substances appauvrissant la couche.
Le Bénin, rappelle-t-il, a ratifié ces différents accords pour marquer sa préoccupation d’une part et pour montrer sa détermination à lutter contre les substances appauvrissant la couche d’autre part. Il a établi dans ce cadre, un calendrier/ agenda pour l’élimination progressive desdites substances. Par ailleurs, expose le directeur général de l’Environnement, des actions sont menées directement sur le terrain en direction des apprenants par le ministère du Cadre de vie pour les mettre en contact avec les équipements afin de leur permettre de s’adapter aux nouvelles technologies en la matière. Ainsi les hydrocarbures sont plus conseillés.
Justifiant le thème de cette journée, «L’ozone et le climat restaurés grâce à un monde uni», le directeur général de l’environnement a expliqué que les trous imputés à cette couche par les actions de l’homme et l’usage des substances appauvrissantes doivent être réparés. Ce qui nécessite une action commune d’où l’appel lancé à tous pour que toute l’humanité s’adonne à de bonnes et saines pratiques en vue de sa préservation. Le parapluie naturel absorbe l’intensité des rayonnements injectés par le soleil; ce qui favorise la vie sur terre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 4619 fois
Tags:
  • ,