La commune de Djougou suscite l’intérêt de l’ONG canadienne ECOLOODI en ce qui concerne le secteur de l’eau. Une délégation de cette organisation est allée à la rencontre des élus locaux, jeudi 15 janvier dernier, pour débattre des problèmes d’accès à l’eau potable et de gestion des eaux usées.

En dépit des efforts de son Conseil communal et du gouvernement, les problèmes d’accès à l’eau potable et de gestion des eaux usées demeurent préoccupants à Djougou. Et c’est fort de cela que l’ONG canadienne ECOLOODI conduite par Dr Ludiwine Clouzot, sa responsable, a échangé jeudi 15 janvier dernier à la mairie de la commune, avec les différents élus locaux pour explorer avec eux les éventuelles solutions et appuis à leur apporter.

«Cette rencontre est d’une grande importance car elle touche un secteur sensible de la vie de notre commune», a confié le secrétaire général de la mairie de Djougou, Issaka Moussa Yaya.
La séance d’échanges qui a nourri divers débats autour de la problématique de l’eau a permis à la délégation de l’ONG-ECOLOODI de s’imprégner des réalités de la commune. Ainsi, convient-il de noter que la Société nationale des Eaux du Bénin (SONEB) n’arrive pas à desservir tous les quartiers de la ville de Djougou en eau potable. La gestion des eaux usées demeure aussi un véritable casse-tête pour les autorités communales d’autant plus que de nombreux ménages ne disposent guère de puisards.
Un état des lieux peu reluisant au regard du plan d’hygiène et d’assainissement de la commune. Au terme des échanges, Dr Ludwine Clouzot a admis que son ONG interviendra prioritairement dans les écoles avec la mise à disposition de supports pédagogiques sur l’eau afin de permettre aux enfants qui constituent la relève de la commune de changer de comportement vis-à-vis de la gestion rationnelle de l’eau potable et des eaux usées. Tous les appuis à apporter par ailleurs par l’ONG à la commune dans le secteur de l’eau le seront en tenant compte du plan d’hygiène et d’assainissement de la commune.
L’ONG ECOLOODI affiche également son ambition à intervenir dans le secteur de l’eau à Cotonou et Pobè.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 7177 fois
Tags:
  • ,