×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 501

Dès ce matin, 6 568 candidats affrontent dans 12 centres, les épreuves écrites de l’examen du Brevet de technicien supérieur session de 2015 dans 24 filières. A cette occasion, le vice-premier ministre chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, François Adébayo Abiola a lancé, vendredi 19 juin dernier, un appel aux candidats, à leurs parents et à leurs enseignants.

L’examen du Brevet de technicien supérieur session de 2015 démarre à partir de 8 heures ce matin. 6 568 candidats composent dans 12 centres sur toute l’étendue du territoire national dans 24 filières. Les candidats des filières ‘’Maintenance automobile’’ et ‘’Maintenance d’engins des travaux publics et de manutention’’ vont composer pour la première fois cette année.

Pour le professeur Fançois Adébayo Abiola, cette diversité de filières, est le fruit des efforts du gouvernement afin que les offres de formation répondent aux besoins du monde du travail et aux attentes professionnelles des jeunes. Il a rassuré les candidats et les a invités à la sérénité. «Vous n’êtes pas à votre première expérience en matière d’examen. Vos deux années de formation vous ont préparés aux différentes épreuves qui vous sont présentées. Lisez-les attentivement et produisez d’excellentes copies. La réussite est au bout de l’effort », a lancé le professeur Abiola aux candidats. Compte tenu des fortes pluies qui s’abattent sur le Bénin et les inondations qui ont cours un peu partout sur tout le territoire national, le vice-premier ministre chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a demandé aux 6 568 candidats au Brevet de technicien supérieur 2015 de rester vigilants. «Prenez les dispositions utiles contre les intempéries en cette saison de pluies qui s’est installée», a-t-il conseillé.
Il a profité de l’occasion pour dire ses remerciements aux enseignants pour l'année académique 2015 apaisée qui s'achève. «Soyez à la hauteur de la tâche attendue de vous. Ne laissez aucune occasion aux tricheurs qui vont tenter de vous endormir par toutes les méthodes qu’ils mettront en œuvre pour tester votre vigilance», a-t-il dit aux enseignants.
Il n’a pas manqué d’inviter les parents à soutenir moralement et physiquement leurs enfants. «Accompagnez vos enfants par votre soutien. Evitez-leur les veillées tardives pouvant occasionner des retards dans les centres de composition», leur a-t-il dit.
L’examen du Brevet de technicien supérieur session de 2015 sera lancé ce jour, lundi 22 juin au Collège catholique Père Aupiais de Cotonou.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1930 fois
Tags:
  • ,