Lalo sera sous les feux de la rampe, ce mardi, le temps de la cérémonie de lancement officiel de l’examen du Certificat d’études primaires (Cep) session de juillet 2017. Lalo est l’une des six communes du département du Couffo située au Sud-Ouest du Bénin. Le Couffo était ensemble avec le département du Mono jusqu’à la mise en œuvre de la dernière carte administrative du pays.

27 137 candidats sont attendus au Cep de cette année pour le compte du Mono et du Couffo. Lambert Bossou, directeur départemental de l’enseignement maternel et primaire détaille que le Mono a enregistré 13 386 candidats dont 6 203 filles tandis que dans le Couffo, elles sont au nombre de 5 744 sur un effectif total de 13 751 candidats.

115 centres d’examens sont créés sur l’ensemble des deux départements. Les candidats malvoyants et malentendants composeront dans leur cadre de formation respectif, à savoir le Centre Siloé de Djanglanmey (commune de Grand-Popo) et le centre de Sê (Commune de Houéyogbé).

En attendant le top de la composition, Lambert Bossou invite les candidats à surveiller leur alimentation et à dormir à temps. « Vous devez rester sereins. Ce n’est plus le moment de s’agiter », a-t-il conseillé.

24 430 candidats dont 10 782 filles étaient enregistrés pour le Mono-Couffo en 2016 contre 11 110 filles sur 25 597 candidats en 2015. On peut donc se féliciter de la hausse des candidats au Cep cette année et particulièrement de l’accroissement de l’effectif des candidates qui est estimé à 11 947. 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 3884 fois