L’amélioration du décret n°2016-244 du 4 avril 2016 portant promotion professionnelle des enseignants du supérieur est au cœur d’un atelier dont les travaux sont lancés ce jour à Lokossa. Odile Athanasso, ministre en charge du secteur qui a effectué le déplacement, explique que le décret va subir une relecture technique devant générer des amendements pour le rendre plus applicable au contexte des enseignants du supérieur.

Le décret n°2016-244, dira-t-elle, a été pris dans des conditions exceptionnelles et n’a pas réussi à dissiper les confusions introduites par l’application aux enseignants du supérieur de l’arrêté n°809/Mtfp/Mef/Dc/Sgm/Dgrce du 22 novembre 2011 portant réglementation de la formation sans bourse des agents de l’Etat.

Le pouvoir est donné à l’atelier,  pour non seulement proposer des correctifs à ses insuffisances et bien d’autres dysfonctionnements notés dans la gestion des carrières des enseignants du supérieur, mais aussi élaborer la communication qui introduira le nouveau projet de décret en Conseil des ministres. Aux côtés des collaborateurs du ministre Odile Attanasso, l’atelier regroupent des partenaires sociaux et des cadres des ministères en charge de la Fonction publique et des Finances. Les travaux vont prendre fin, vendredi  9 juin prochain.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 4561 fois