Présents au 7e Championnat d’Afrique de wushu qui s’est  déroulé à Thiès au Sénégal, les ambassadeurs béninois ont décroché six médailles dont une en or, deux en argent et trois en bronze grâce à Farice Noudofinin, Odilon Agbadjahounto, Ézéchiel Adandé et Rodrigue Koto.

Dans l’épreuve dadao, Fabrice Noudofinin a remporté la médaille d’or avant de décrocher le bronze en nanquan, nandao et en nangun. Quant à Odilon Agbadjahounto, il a remporté la médaille d’argent en yin shou gun. Pour finir, Ezéchiel Adandé a été  médaillé d'argent en sanda dans la catégorie 60 kg après avoir perdu en finale face à un Sénégalais.
Selon David Ataï Guèdègbé, trésorier de la Fédération béninoise de wushu, le Bénin a atteint son objectif à savoir ramener le maximum de médailles possible afin de révéler le pays.
En marge de ce Championnat d’Afrique de wushu à Dakar, s’est tenu le congrès de la Fédération africaine de wushu, le dimanche 8 septembre denier à Thiès. 15 nations dont le Bénin représenté par David Ataï Guedégbé, trésorier général de la Fédération béninoise de wushu ont participé à ces assises au cours desquelles plusieurs décisions ont été prises. Notamment, l’approbation des rapports technique et financier, la mise en place d’une commission permanente de supervision des organisations des différents championnats dont le trésorier général de la Fbw, David Ataï Guédégbé est membre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1339 fois