Dans le cadre des relations qui unissent la commune de Natitingou et la ville de Huy en Belgique, une délégation de cette villle conduite par son directeur général adjoint en charge de la coopération internationale, Philippe Draize, séjourne depuis le mardi 3 septembre dernier à Natitingou.

La visite entreprise, depuis le mardi 3 septembre dernier, par la délégation belge porte sur la revue annuelle des projets réalisés dans plusieurs secteurs de développement dans la commune de Natitingou par la ville de Huy, dans le cadre de la coopération qui les lie.
Au cours de son séjour prévu pour durer quatre jours, la délégation aura à effectuer  des visites de terrain et des séances de travail. Dès lors, Eric Christophe Pontikamou, maire de Natitingou et Philippe Draize, directeur général adjoint en charge de la coopération internationale, appuyés par leurs collaborateurs, ont fait le point du chemin parcouru en termes de réalisations. Des projections ont été faites pour que cette coopération soit l’une des plus actives au Bénin.
Pour le chef de la délégation belge, Philippe Draize, ce qui nourrit la solidité, et justifie la pertinence et la sincérité des engagements d’un jumelage, c’est qu’il reste cohérent au-delà même des personnes qui le portent pendant un temps. C’est le cas des relations entre ces deux villes qui demeurent au beau fixe, malgré le changement survenu à la tête de la commune de Natitingou.  
Pour sa part, le maire Eric Christophe Pontikamou a réaffirmé son engagement et sa disponibilité à œuvrer pour booster les projets déjà en cours et concrétiser ceux en instance, afin que ses administrés constatent des changements encore plus profonds grâce à ce partenariat.
Depuis 32 ans, ce jumelage vise l’amélioration de la qualité de vie des populations en fouettant le développement socioéconomique de la commune de Natitingou, sans pour autant verser dans l’assistanat permanent.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1395 fois