En collaboration avec le Fonds d’appui à la solidarité nationale ( Fasn), le ministère des Affaires sociales et de la Microfinance a procédé le mercredi 28 août dernier, à Parakou, à la remise d’appuis aux personnes handicapées pour une valeur d’environ 100 millions de F Cfa.

Environ 100 millions de F Cfa ont été déboursés par le gouvernement à travers le Fonds d’appui à la solidarité nationale (Fasn) pour doter les personnes vulnérables du Bénin de matériels divers et autres appuis financiers.
Ce geste, vise à donner les moyens de mobilité aux personnes qui l’ont perdue, d’employabilité à celles d’entre elles inscrites dans les universités publiques et doter des patients stabilisés des cliniques psychiatriques, d’un fonds pour l’exercice d’une activité génératrice de revenus. Parmi les bénéficiaires, on note aussi des étudiants handicapés non boursiers et non secourus. Des parents de triplés et quadruplés, des cas sociaux et des personnes handicapées en fin d’apprentissage, pour leur première installation, ont aussi bénéficié de cette assistance. Il s’agit des enveloppes financières, de tricycles et d’équipements de travail évalués à un montant d’environ 100 millions de F Cfa.
Pour la ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Bintou Adam Chabi Taro, les couches sociales sont au centre des préoccupations quotidiennes de son département. « C’est pourquoi, les questions de réadaptation, d’insertion ou de réinsertion des composantes fragiles de notre société sont des priorités de mon cabinet », a-t-elle insisté. Elle a rappelé que les personnes en situation de handicap sont aussi des citoyens à part entière. A ce titre, elles doivent participer pleinement au développement socioéconomique du pays. Ces appuis, espère-t-elle, les aideront à sortir progressivement de la précarité.   
Le directeur général du Fasn, Alphonse Sogadji, le directeur du Centre des œuvres universitaires et sociales de l’Université de Parakou, Abdou Raouf Cessi Sidi, et le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, ont témoigné leur reconnaissance au gouvernement. Ceci, pour l’attention qu’il a accordée à ces personnes en situation de handicap. A travers ce geste, ils voient la preuve que le gouvernement a à cœur le bien-être des populations et des personnes handicapées. Conscient qu’aucun développement durable ne peut se réaliser sans la contribution de tous, il privilégie les actions à fort impact social dans son programme d’action.
Au nom des bénéficiaires, Anicette Fiogbé Gbaguidi a remercié le gouvernement dont elle a également salué la générosité.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 675 fois