Par Maurille GNASSOUNOU depuis Ismaïlia

Les Aigles de Carthage de la Tunisie seront ce jour, lundi 8 juillet, l’hôte des Black Stars du Ghana au Ismaïlia Stadium, à Ismaïlia. C’est pour la conquête du dernier billet qualificatif pour les quarts de finale de la Can, Egypte 2019.

Les Black Stars du Ghana et les Aigles de Carthage de la Tunisie ont rendez-vous ce soir au Ismaïlia Stadium, à l’occasion du dernier match des huitièmes de finale de la Can, Egypte 2019. Difficile d’indiquer laquelle des deux sélections en présence, part avec la faveur des pronostics.
En effet, chacune d’elles aura, par rapport à sa forme actuelle, laissé entrevoir des doutes dans son groupe. C’était au cours de la phase de poules. Premier du groupe F, le Ghana s’est contenté de deux matches nuls contre le Bénin (2-2) et le Cameroun (0-0), puis d’une victoire (2-0) face à la Guinée-Bissau. Quant à la Tunisie, deuxième du groupe E, elle a été contrainte au partage des points par l’Angola (1-1), le Mali (1-1) et la Mauritanie (0-0).
A ce stade de la compétition où il s’agit des matches à élimination directe, les deux équipes vont devoir se découvrir et élever leur niveau de jeu. On espère d’elles, un tout autre visage.
Tenant compte des confrontations entre elles en phase finale de la Can, la sélection ghanéenne possède un avantage psychologique certain, puisqu’elle n’a jamais perdu face à son homologue de la Tunisie. Elle totalise 6 victoires pour un seul match nul. La dernière rencontre entre les deux équipes s’inscrivait dans le cadre des quarts de finale de la Can 2012. Elle s’est soldée par la victoire du Ghana (2-1). Au total, les deux sélections se sont affrontées à 16 reprises, toutes compétitions confondues. En dehors des 4 nuls auxquels leurs confrontations ont donné lieu, le Ghana s’en tire avec 9 victoires contre 3 pour la Tunisie.
Par ailleurs, les Tunisiens risquent d’être privés de Wahbi Khazri. Ce dernier, joueur du club français de première division, Saint-Etienne, s’est blessé à l’entraînement. Après avoir ressenti des douleurs qui l’obligeront à observer deux jours de repos, il ratera les deux prochaines séances d’entraînement de sa sélection.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 625 fois