Aux termes d’un partenariat signé en décembre dernier, le Groupe Bolloré au Bénin s’est engagé à prendre en charge des enfants de l’Ong Racines infectés et affectés par le Vih. Une délégation de ce groupe conduite par Philippe Alexandre, directeur général de la filiale Benin Terminal du Groupe Bolloré, a visité les locaux de l’Ong. L’objectif étant de découvrir le centre tout en se rassurant des conditions organisationnelles et du travail des équipes de Racines pour satisfaire les jeunes bénéficiaires de ce programme d’aide de Bolloré Bénin.

Attentif aux objectifs de développement durable dans son environnement et fidèle aux orientations de sa politique Rse (Responsabilité Sociale de l’Entreprise) qui mettent la jeunesse et l’éducation au coeur des actions sociales du Groupe, Bolloré Bénin a entrepris d’accompagner l’Ong Racines (Recherches Actions Communautaires Initiatives pour un Nouvel Envol) en s’engageant financièrement auprès de celle-ci pour la prise en charge et le suivi des enfants infectés et affectés par le Vih. Le but visé par Bolloré Bénin est «l’amélioration et le renforcement des services offerts par le centre Racines pour une meilleure prise en charge des personnes vivant avec le Vih», a rappelé M. Philippe Alexandre avant de poursuivre: «Nous tenons à remercier l’équipe de Racines pour son accueil et surtout pour les belles actions qu’elle mène en faveur de la couche fragile de l’humanité qu’est la jeunesse et l’enfance en particulier».

A la découverte du centre

La visite de la délégation de Bolloré Bénin a commencé par un conciliabule dans la salle de réunion du centre situé à Agla-Akplomé dans le 13e arrondissement de Cotonou. Occasion pour Arsène Adiffon, directeur exécutif de l’Ong de mieux présenter sa structure aux visiteurs. S’en est suivie une visite guidée de toute l’infrastructure. La classe des adolescents et adolescentes où sont regroupés des jeunes de 14 à 15 ans majoritairement des élèves, étudiants et artisans sous le regard du psychologue qui les entretient sur un sujet du jour, a ouvert le bal. La classe des bas adolescents (les jeunes en dessous de 14 ans) a suivi. La rencontre avec les mères et leurs enfants a clos cette première étape de la visite pour laisser place à la visite du laboratoire, de la pharmacie…

Les réactions des bénéficiaires

L’enthousiasme était à son comble au niveau des bénéficiaires. Les usagers du centre Racines ont témoigné toute leur gratitude au Groupe Bolloré par des chants et prières, des bénédictions et des vœux. «Nous avons lancé une campagne de mobilisation de fonds, et spontanément le Groupe Bolloré a accepté de nous accompagner en mettant à notre disposition des moyens financiers conséquents pour la prise en charge des enfants », s’est réjoui Jude Dangnivo, président du Conseil d’administration de Racines. Au vu de ce que nous avons découvert à l’issue de la visite et de la présentation du centre, nous souhaitons poursuivre et renforcer ce partenariat », a déclaré le chef de délégation du Groupe Bolloré avant d’avouer toute son admiration face aux actions de l'ong, Racines en faveur des enfants en difficulté. La rencontre a pris fin par la remise de vivres aux enfants et à leurs mères.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 763 fois