Une jeune femme, la trentaine environ, a été retrouvée morte dans la matinée d’hier lundi 4 mars dans les rails à Bohicon. Visiblement, la victime a été tuée par le train, selon la police.

Encore un crime crapuleux ou accident ferroviaire ? Les habitants de Ponsa en face du nouveau marché, un quartier de Bohicon, ont été témoins d’une découverte macabre tôt hier lundi matin. Au milieu des rails, gît un corps sans vie d’une jeune dame. Selon la police, ce serait un accident ferroviaire. La jeune dame, une malade mentale, aurait été fauchée par le train au beau milieu des rails. Les éléments de la police de la ville de Bohicon dépêchés sur les lieux ont fait les constats d’usage avant l’enlèvement de la dépouille.
La police dément toutes rumeurs faisant croire à un crime rituel. Selon les rumeurs, il s’agirait du corps d’une jeune fille teint clair sans vie qui aurait été victime de sacrifice humain ailleurs sans doute et dont le corps aurait été déposé le long des rails pour faire croire à un accident de train.
Il faut rappeler que l’année dernière, un corps avait été découvert dans les rails. Et il s’agissait d’un jeune étudiant victime d’une agression de délinquants qui lui auraient arraché sa moto de marque Wave. Poignardée à mort quelque part ailleurs, la victime aurait été transportée en son temps entre les rails pour masquer le crime ou faire croire qu’elle a été tuée par le train. Mais, c’était sans compter avec la vigilance des conducteurs de train.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1520 fois