Le gouvernement, dans son programme, ambitionne de faciliter l’accès de l’électricité à tous les citoyens. Les localités de Hoky et Lonkly situées dans la commune d’Aplahoué sont connectées, depuis vendredi dernier, au réseau électrique grâce au projet de réalisation d’infrastructures d’électrification rurale par raccordement à la ligne de la Société béninoise d’énergie électrique.

Le ministre en charge de l’Energie, Jean Claude Houssou, procède depuis quelques semaines à l’inauguration des infrastructures d’électrification rurale par raccordement au réseau de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee). Après plusieurs autres localités du Bénin, ce sont les villages de Hoky et de Lonkly dans la commune d’Aplahoué dans le Couffo qui ont été raccordés vendredi dernier à la satisfaction des populations.
Le directeur général de l’Agence béninoise de l’électrification rurale, Francis Tchékpo, a rappelé que les travaux ont été réalisés dans le cadre du projet visant l’accès des citoyens à l’énergie rurale initié par le gouvernement et exécuté sous le leadership du chef de l’Etat. Il a précisé que le village de Hoky n’était pas prévu pour bénéficier de ce programme. Mais les populations, ayant constaté que le village de Lonkly, très proche du leur, était pris en compte, se sont soulevées pour réclamer leur prise en compte. Ayant eu l’écho de cette situation, le chef de l’Etat a donné des instructions pour que leurs doléances soient satisfaites.
De même, le président de la République, tenant compte du pouvoir d’achat très bas dans la localité, a instruit l’Aberme pour qu’un prix promotionnel soit appliqué dans ces deux localités qui viennent de bénéficier du raccordement. Ainsi, au lieu de 180 000 francs à débourser avant la pose de compteur, les populations bénéficient d’une réduction de 50%, donc paieront 90 000 francs pour être connectées au réseau. Il les invite à veiller à la sécurité des installations et à ne pas penser que cela relève de la seule responsabilité de la Police républicaine.
Le chef de l’arrondissement de Lonkly, Adjiho Agbessi a, au nom des populations de Hoky et Lonkly remercié le gouvernement et son chef qui, par cet acte, règlent l’un des problèmes majeurs qui se posent à elles. Il souhaite que les villages de Lavagbé et Atomey bénéficient également de ce projet.
Le préfet du département du Couffo, Christophe Mègbédji, affirme que par la cérémonie de raccordement au réseau électrique, les populations de Hoky et Lonkly prennent ainsi part au déroulement du Programme d’actions du gouvernement sur le terrain.
Il rappelle que la mise en service du réseau permettra de résoudre beaucoup de problèmes liés à l’énergie, surtout ceux qui se posent pour les petits métiers, car les soudeurs, les coiffeurs et les commerçants des produits congelés pourront s’installer dans ces villages.
Christophe Mègbédji plaide pour le cas des villages d’Atomey et surtout de Lavagbé qui est un grenier de coton dans le département.
Pour le ministre de l’Energie, Jean-Claude Houssou, la présence de la délégation et la tenue de la cérémonie visent la concrétisation d’une volonté du chef de l’Etat qui a voulu soulager les peines des populations béninoises.
Il rappelle que l’évènement est historique, car la lumière représente la vie, et avec ce raccordement, la vie des populations ne sera plus au rythme du soleil. Ainsi, les activités génératrices de revenus pourront être menées dans de bonnes conditions.
Répondant aux doléances concernant l’électrification de Lavagbé et Atomey, Jean-Claude Houssou annonce aux populations que dans le prochain programme, ces villages sont pris en compte.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1110 fois