Pas de Noël sans les enfants orphelins, démunis et défavorisés. C’est le challenge que Canal plus s’est donné cette année. Dimanche 23 décembre dernier, elle a offert une journée de joie, toute spéciale, à environ 200 enfants venus des centres Sos et d’autres lieux où ils sont internés. Pop corn, projection cinématographique, spécial cadeau souvenir Canal plus… Tout y était pour rendre la fête de Noël inoubliable pour ces enfants.

Petit sourire en coin des lèvres, Rachidath Alamidé raconte, émotive, sa première au cinéma. Elle vient à peine de sortir d’une projection de film spécial Noël offert par Canal plus à Canal Olympia de Cotonou. Pour la jeune élève en classe de 5e, «c’était magnifique». Mais elle ne s’est pas contentée de suivre le dessin animé pour famille projeté à l’occasion. Elle en a tiré de nombreuses leçons qui, pour elle, guideront dorénavant ses pas. « J’ai compris qu’il faut avoir le sens du partage. Ce n’est pas parce que je suis seule que je ne peux pas être heureux. Et si je suis malheureux, cela ne veut pas dire que je dois priver les autres de leur bonheur », explique-t-elle. Ces enseignements, elle les a retenus pour avoir suivi « le Grinch», un film d’animation. Elle insiste par ailleurs sur le fait que « nul n’a le droit de détruire ce qui rend heureux les autres ». A Canal plus, les enfants bénéficiaires de cette journée spéciale n’ont eu que des mots de remerciements. Ce qui fascine Maël Tchibozo de Sos Abomey-Calavi au bout de la journée, ce sont les gadgets à eux offerts par le groupe Canal plus. Cela lui restera un bon souvenir, apprécie-t-il. La morale relativement à la charité que récèle « le Grinch» a également retenu son attention. «Grinch» qui, esseulé et triste, n’aimant pas Noël, a voulu en priver tout le monde en décidant de gâcher la fête. Mais in fine, il a eu un cœur Noël trois fois plus grand et cela, tous les enfants l’ont apprécié et ovationné.
Le sourire. C’est bien ce que le groupe Canal plus a voulu partager avec ces enfants de situation peu favorable à l’occasion de la fête de Noël, assure Afoussath Salifou Traoré, responsable à la communication de Canal plus Bénin. « C’est une fête à l’occasion de laquelle les gens sont en famille et partagent des moments de bonheur. Nous avons compris que cette situation n’est pas possible pour les orphelins, les enfants démunis et défavorisés », renseigne-t-elle au sujet de l’initiative. Un tel projet n’est pas une première au niveau du groupe. Canal plus avait déjà offert par le passé à bien des enfants en situation difficile, leur première projection cinématographie. Mais celle-ci a bien de particularités. Elle entre dans le cadre de la fête de Noël. Mieux, il ne s’agit pas uniquement de projection, mais d’un programme spécial conçu dans le cadre de « L’incroyable noël de Canal plus » fait de jeux divers, de danses, sans oublier que chacun des enfants repart avec un cadeau spécial Canal plus, assure Afoussath Salifou Traoré. Pour elle, le groupe a prévu de faire le bonheur de ses abonnés et des familles en général. Raison pour laquelle, «L’incroyable noël» a réservé un côté spécial bonheur aux enfants démunis. Mais, avant d’en arriver là, il y a eu d’autres moments de partage pour toute la famille, notamment, précise Afoussath Salifou Traoré. A l’en croire, Canal plus s’est résolu à donner un cachet spécial à la fête. Elle a ainsi récompensé les gagnants du « Challenge incroyable Noël» sur Facebook et appuyé le premier spectacle stand up solo de l’humoriste Yannick Kenneth.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2678 fois