Les personnels féminins de la Police républicaine se forment, depuis mardi 23 octobre dernier, sur le concept de la police communautaire. Lancée à Cotonou par le directeur de la Formation et des Stages, Moro Abdoulaye, cette session va durer trois jours.

Comment amener la Police républicaine à faire des populations des acteurs majeurs dans la co-production de la sécurité ? Tel est le but de l’atelier de formation des personnels féminins de la Police républicaine lancé sur le concept de la police communautaire. Initiée par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, avec l’appui technique et financier de la Fondation Hanns Seidel, cette formation doit contribuer au renforcement non seulement des capacités des participantes mais aussi à l’amélioration de leurs prestations afin de les rendre compétentes au même titre que les hommes.

A l’ouverture, le directeur de la Formation et des Stages du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Moro
Abdoulaye, indique qu’il a été constaté que les différentes sessions de formation organisées ont impacté majoritairement les hommes, alors que les personnels féminins de la police exécutent les mêmes missions que leurs collègues du sexe opposé. C’est le moment et l’heure indiqués pour rééquilibrer la balance et permettre au leadership féminin de s’exprimer. Il ajoute que le présent atelier de formation qui se veut être un carrefour du donner et du recevoir regroupe, soixante personnels féminins, tous grades confondus venus des douze départements du Bénin. Moro Abdoulaye précise que cette formation permettra aux bénéficiaires d’internaliser les principes fondamentaux du concept de la police communautaire.
Une initiative dont le bien-fondé est apprécié par les bénéficiaires. Selon Boni Rachidatou, porte-parole des policières, cette formation s’avère nécessaire.
« C’est très important que nous suivions cette formation, car elle va nous permettre, entre autres, d’être proactives et efficaces au même titre que les hommes», souligne-t-elle. Durant les trois jours que durera cette formation, il sera question pour ces soixante personnels féminins de la Police républicaine d’échanger avec leurs formateurs sur le développement du leadership féminin à la Police républicaine, le respect des droits des humains comme facteur de rapprochement, la stratégie de collaboration avec la population et la place de la communication dans la police communautaire.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2933 fois