Polyglotte, car elle parle couramment anglais, créole haïtien, allemand et espagnol, en plus de sa langue maternelle le français, Barbara Laurenceau est la nouvelle représentante résidente du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) au Bénin. Elle succède au Dr Koudaogo Ouédraogo.

Détentrice d’un magistère en relations internationales et action à l’Etranger, elle a également une  licence  en  économie internationale, option finance internationale.
Experte en relations internationales et organisations internationales, droits de l’Homme, planification stratégique et programme d’évaluation, assistance et aide humanitaire, Barbara Laurenceau a comme domaine de prédilection les questions d’équité de genre, avec un intérêt particulier pour les innovations techniques et financières, dans la perspective de mise à l’échelle des initiatives en faveur de l’autonomisation des femmes et des filles. Les questions de santé publique, de droits et de population, lui sont également familières.
Représentante au Congo Brazzaville depuis novembre 2013, cette quinqua est une manager qui s’auréole d’une longue et riche expérience internationale. Elle a été précédemment en position de responsabilité en Haïti et aux États-Unis. Les défis liés à l’épanouissement du capital humain ne lui étant pas étrangers, il faut espérer qu’elle saura user de son expérience et de son leadership pour les mettre en relief au Bénin où la demande en la matière est importante, à travers l’orientation qu’elle donnera à son mandat.

Paul AMOUSSOU

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1272 fois