La pré-rentrée de l’année scolaire 2018-2019 prévue pour ce lundi 10 septembre 2018 est effective dans la plupart des établissements de Cotonou. Quelques apprenants s’affairent à aménager les salles de classe et les locaux des écoles tandis que les chefs d’établissements s’occupent d’autres opérations.

Plusieurs activités sont organisées dans les établissements scolaires de Cotonou dans le cadre de la pré-rentrée. En dehors du nettoyage confié aux apprenants, les membres de l’administration et les enseignants s’occupent d’autres tâches relevant des préparatifs de la rentrée.
Les écoles primaires publiques Vodjè Nord et Sud n’ont pas dérogé à cette prescription des autorités en cette période de pré-rentrée scolaire. Ce lundi, le corps enseignant est présent dans ces deux écoles, malgré un nombre réduit d’élèves censés être à l’école à partir de ce lundi. L’entretien des salles de classe, des bancs et de la cour sont les tâches auxquelles les élèves présents s’attelaient hier dans la matinée sous la supervision de leurs enseignants. « Les élèves ne viennent pas pour nous aider. Je serai obligée de faire les travaux moi-même », a expliqué la directrice de l’école primaire publique Vodjè Nord. A côté, au niveau de l’Epp Vodjè Sud, la directrice de l’école, Marthe Soglo, a affirmé que son école est prête pour la pré-rentrée, mais elle attend les écoliers pour vite aménager les salles de cours avant le lundi 17 septembre, jour de la rentrée proprement dite.
Pour la journée d’hier, le programme des activités de pré-rentrée prévoit, non seulement, l’ouverture de l’école, du registre d’inscription et l’admission des écoliers et écolières, la réunion de prise de contact et d’appropriation de la note circulaire portant pré-rentrée. Au cours de cette journée, les activités telles que la mise en œuvre des programmations de passation de service entre directeurs sortants et entrants, le recensement des différentes tâches pour une bonne rentrée et répartition desdites tâches, la prise de service des enseignants mutés, la mobilisation des écoliers, et écolières ont été programmés. Ce jour, c’est l’organisation du nettoyage de la cour de l’école et de ses abords immédiats, la poursuite du recrutement et de l’admission des écoliers et écolières, l’élaboration de la liste des fournitures pour les élèves et parents d’élèves.
Au collège d’enseignement général Sainte Rita, les élèves ont répondu nombreux à l’appel. « Les élèves sont là et ils s’occupent de l’entretien de la cour de l’école, ils vont aussi disposer les tables et bancs dans les salles », a confié Bernadin Tavi, directeur de cet établissement secondaire. En attendant le calendrier officiel pour établir les emplois du temps, les élèves et leurs enseignants s’accommodent à l’exercice du jour. Aussi bien au Ceg Sainte Rita qu’au collège du Lac, l’inscription et la réception des dossiers de transfert d’élèves sont à noter. Un bon signe pour le démarrage effectif des cours dès le lundi 17 septembre prochain.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1272 fois